Que faut-il savoir sur la culotte menstruelle ?

Que faut-il savoir sur la culotte menstruelle ?

De la ménarche à la ménopause, des femmes des quatre coins du monde vivent la période de menstruations avec beaucoup de souffrance. Douleurs articulaires, maux de tête, crampes abdominales … mais ce n’est pas tout !

Les règles sont souvent mêlées à un sentiment d’impureté et de gêne qui peut même se transformer en honte si elle n’est pas bien gérée. Les éventuelles tâches de sang et les odeurs désagréables en sont sûrement l’origine. En conséquence, l’adoption d’une bonne protection s’impose, d’où l’apparition d’un bon nombre de dispositifs hygiéniques tels les serviettes, les tampons, les coupes menstruelles et encore les culottes pour règles. Le choix de nos jours est assez large, cependant il a été constaté que les culottes menstruelles sont de plus en plus en vogue.

Pourquoi adopter une culotte menstruelle ? Comment l’utiliser ? ….

Un choix opportun pour celles qui détestent la protection menstruelle interne

Une grande majorité des femmes ont peur de l’idée d’insérer un corps étranger dans leur vagin. Même lorsqu’il s’agit d’un tampon ou d’une coupe menstruelle, l’idée n’est pas la bienvenue. Les culottes pour règles sont faites sur mesure pour rendre ces femmes à l’aise avec la protection menstruelle.

Une protection assez proche des serviettes mais …plus élégante

Les femmes peuvent renoncer à tout sauf à l’élégance. Même dans les moindres détails de leur vie quotidienne, les femmes cherchent à être coquettes. Pas nécessairement pour attirer l’attention des autres vers elles, mais pour se sentir bien dans leur peau et jouir d’un minimum de confiance en soi. Délicate Culotte propose des modèles à la fois jolis et discrets.

Une solution étanche et plus résistante

Le taux d’absorption des culottes menstruelles est assez élevé par rapport aux autres dispositifs hygiéniques. En fait, une culotte menstruelle peut absorber un équivalent de 3 à 4 tampons (selon le flux du sang et le modèle de la culotte choisie). De prime, ces culottes ne donnent pas d’odeurs désagréables.

Une alternative « eco-friendly »

L’intérêt pour l’environnement chez l’Homme croît de jour en jour. Des gestes simples au quotidien peuvent avoir un impact important sur la planète et l’ensemble des créatures qui y vivent. Ainsi, en adoptant les culottes menstruelles, les femmes permettent de :

  • réduire le taux de déchets dans la nature (45 milliards de déchets de tampons et de serviettes chaque année) ;
  • diminuer l’usage des matières nocives à la nature (les culottes pour règles sont à base de matières biodégradables).

Une économie de dépenses

Personne ne peut nier que le prix d’achat des culottes menstruelles est beaucoup plus élevé que celui des autres formes de protection périodique. Par contre, lorsqu’on apprend que celles-ci durent des années (jusqu’à 6 ans), on se rend compte que c’est un vrai deal.

Convaincue ? Passons alors au mode d’emploi

Si l’idée d’adopter des culottes menstruelles vous tente, il faut suivre les indications suivantes :

  • Commencez par acheter 4 ou 5 culottes pour assurer une protection optimale durant toute la période des règles ;
  • Lavez les avant le premier usage pour en assurer la bonne absorption ;
  • Après chaque usage, rincez-les puis lavez-les à une température ne dépassant pas 30°.

Voir aussi

Du cannabis en toute légalité

Du cannabis en toute légalité

Comment utiliser le CBD avant et après un entraînement

Comment utiliser le CBD avant et après un entraînement

Comment prendre soin de sa peau avec les huiles

Comment prendre soin de sa peau avec les huiles

fallback-image

Guide pour gérer le sommeil de ses jumeaux