Bitcoin : la Russie en guerre contre 10 millions d’anonymes

Bitcoin : la Russie en guerre contre 10 millions d’anonymes

 

La Russie a décidé de mener une guerre contre l’anonymat de millions de portefeuilles virtuels de Bitcoin et de Cryptos. Vous faites partie des personnes qui souhaitent garder leur vie privée totalement privée ? Vous souhaitez garder la plus grande discrétion sur les réseaux sociaux ? Sachez qu’aujourd’hui vous êtes ou vous allez devenir un hors-la-loi pour la Russie…

Comment la Russie souhaite combattre l’anonymat virtuel ?

Le président du pays a interdit l’utilisation de Bitcoin et de cryptomonnaies comme mode de paiement. Cette interdiction a été mise en place à travers la signature d’une loi sur les actifs numériques. Le pays ne s’arrêtera pas à cette seule loi et compte bien durcir les règlements pour faire tomber l’anonymat des propriétaires de cryptomonnaies. De cette façon, les personnes étant en possession de monnaie virtuelle devront déclarer leurs actifs numériques et en préciser la nature de l’acquisition.

Quelles conséquences pour les plateformes de paiement électronique ?

Les plateformes de paiement électronique comptent, à ce jour, environ 10 millions d’utilisateurs dont certains possèdent, anonymement, des portefeuilles pour le Bitcoin ou la cryptomonnaie. Ce sont également ces systèmes de paiements « tendance » qui sont confrontés à de nouvelles règles. Ces nouvelles règles ont pour but d’interdire la création de compte anonyme.

Multiplication des plateformes de Bitcoin

Ce type d’investissement est relativement récent et permet, notamment, de diversifier votre portefeuille numérique. Aujourd’hui, c’est la cryptomonnaie la plus en vogue sur le marché. Vous souhaitez continuer ou commencer à investir dans le Bictoin ? Sachez que Bitvavo, l’un des principaux sites à investir dans le Bitcoin, peut vous permettre d’acheter, de vendre, d’utiliser et de stocker votre monnaie numérique.

D’autant plus que cette monnaie numérique devient un moyen de paiement de plus en plus utilisée et autorisée chez les commerçants ou des multi-nationales. Avant d’investir, pensez à vous renseigner sur ce type de placements afin d’avoir toutes les clés en main pour bâtir une stratégie d’investissement prospère et anticiper les risques.

Les tensions commerciales entre les pays influencent le Bitcoin

On peut donc observer que les activités des pays peuvent influer sur le ce type de monnaie. La Russie en est un exemple avec sa nouvelle loi visant à limiter les détenteurs de portefeuilles virtuels dans l’anonymat.

Ce marché financier reste néanmoins basé sur une technologie relativement expérimentale et laisse donc présager que ce marché pourrait être prometteur et s’agrandir dans l’avenir. Certains pronostiqueurs professionnels du Bitcoin prédisent une croissance fulgurante de cette monnaie et, surtout, son prix. Tout cela peut nous laisser imaginer que, d’ici quelques années, chaque transaction s’effectuera avec de la monnaie virtuelle…

Voir aussi

Coronavirus: l’Afrique ne testera pas le terrain pour le vaccin, selon l’OMS

Coronavirus: l’Afrique ne testera pas le terrain pour le vaccin, selon l’OMS

Un «  iPhone 399 $  » pas cher sera lancé le 15 avril – et sera mis en vente une semaine plus tard

Un «  iPhone 399 $  » pas cher sera lancé le 15 avril – et sera mis en vente une semaine plus tard