5 étapes pour une décontamination réussie de sous-sol

5 étapes pour une décontamination réussie de sous-sol

La moisissure peut se former dans les coins sombres et humides de votre sous-sol sans que vous le sachiez. Pire, elle se propage très vite. Non seulement la moisissure pourrit les cloisons sèches, mais elle peut également entraîner de graves problèmes de santé. Si vous souffrez d’asthme ou d’allergies, la moisissure peut provoquer une irritation des yeux, de la toux, de la congestion et une irritation de la peau. Les problèmes de santé plus graves dus à l’exposition aux moisissures comprennent la fièvre, les saignements de nez, les vomissements et même les dommages au foie. Si vous repérez des spores de moisissure, vous devez agir rapidement tout en prenant les mesures de sécurité appropriées. Voici les 5 étapes pour une décontamination de moisissure réussie au sous-sol.

Avant de commencer la décontamination de moisissure

Avant de vous mettre au travail au sous-sol, enfilez un masque facial et des gants pour vous protéger. Sans la toucher, inspectez la zone endommagée. La moisissure ressemblera à de la suie et peut être poussiéreuse. Si le travail est trop important ou si vous avez des problèmes de santé qui pourraient être exacerbés par la résolution du problème de moisissure, contactez un service de nettoyage professionnel ou une entreprise d’élimination des moisissures, et restez aussi loin que possible de la zone.

Les 5 étapes pour décontaminer la moisissure au sous-sol

Étape 1 : Séchez l’espace humide. Non seulement vous avez un problème de moisissure, mais vous avez aussi un problème d’humidité. Vous devrez retirer autant d’humidité que possible du sous-sol avant de vous attaquer à la moisissure. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un déshumidificateur dans le sous-sol pour extraire l’humidité. Il est important de sécher la zone mais d’éviter le flux d’air. Si vous ajoutez un flux d’air à une zone contaminée par la moisissure, cela répandra plus de spores de moisissure dans la zone. Cela pourrait entraîner la contamination d’une zone qui n’a pas de croissance de moisissure.

Étape 2 : Si la moisissure est poussiéreuse, vous devrez l’humidifier à nouveau avant de frotter. Ces spores poussiéreuses sont encore plus dangereuses lorsqu’elles sont en suspension dans l’air, car vous courez le risque de les inhaler. À l’aide d’un vaporisateur et d’eau froide, appliquez un léger brouillard d’eau sur la moisissure. Faites attention à ne pas trop saturer, sinon vous ajouterez à ce problème d’humidité.

Étape 3 : Avec une brosse, frottez la moisissure avec un produit approprié. Jetez la brosse et les chiffons après utilisation.

Étape 4 : Retirez complètement de votre maison tous les articles moisis de votre sous-sol. Il est recommandé de jeter les objets endommagés, sinon vous risquez de contaminer d’autres parties de votre maison. Attention à ne rien jeter avant qu’il ne soit photographié et inventorié, au cas où vous auriez besoin de faire intervenir votre compagnie d’assurance.

Étape 5 : Réglez votre problème d’humidité pour de bon. Vérifiez la plomberie exposée pour les fuites et les drains pour les blocages. Assurez-vous que le joint autour de vos fenêtres est étanche. Maintenant que vous avez nettoyé et désinfecté, pensez à sceller vos murs (ou même vos sous-planchers) avec un apprêt doté d’une barrière contre l’humidité.

Voir aussi

Quand changer le liquide de freins ?

Quand changer le liquide de freins ?

La poursuite judiciaire d’un délit de fuite

La poursuite judiciaire d’un délit de fuite

Les avantages à travailler dans le domaine de la santé

Les avantages à travailler dans le domaine de la santé

Organisez un séminaire à Paris 100% réussi grâce à Spotlag

Organisez un séminaire à Paris 100% réussi grâce à Spotlag