Writing life, normal life?

Selon la légende urbaine, les auteur(e)s pros seraient des no life. Au risque de faire plaisir aux belle-mères, voisins, banquiers, boulangères, pharmaciennes et poissons rouges, c’est un peu vrai, la preuve en images… 😉

Lire la suite

L’auteur(e) & son sujet, une histoire d’amour

Et comme toutes les grandes histoires d’amour, c’est une relation d’amour-haine-lassitude et pour que la flamme perdure, il faut l’entretenir… 😉

Lire la suite