Evaluer un scénario d’Yves Lavandier, nouvelle édition!

On ne présente plus Yves Lavandier, grand théoricien es dramaturgie, dont les ouvrages incontournables constituent la sainte Bible du scénariste français. Il a également signé un passionnant manuel dédié à l’analyse de scénarios, qui vient de paraitre dans une nouvelle édition augmentée. Must read!

Je vous ai confié à maintes reprises mon admiration et ma reconnaissance pour Yves Lavandier. Sans lui il est fort possible que mon envie de devenir scénariste ait été tuée dans l’oeuf tant les ouvrages et formations étaient rares et inaccessibles à l’époque. Non seulement La Dramaturgie m’a ouvert les portes de l’apprentissage, mais cet ouvrage m’a mise en appétit et permis d’élaborer, peu à peu, ma propre méthode d’écriture. Ce best-seller s’est désormais décliné en deux autres manuels, tout aussi incontournables, Construire un récit et Evaluer un scénario.

Ce troisième opus a d’abord été pensé pour les lecteurs professionnels et les script-doctors en herbe, car c’est en gros problème en France, ces professions sont mal valorisées et parfois pratiquées, comme le rappelle Yves Lavandier, sans les compétences ad-hoc.

Mais cet ouvrage, il est également très utiles pour les auteurs, notamment au moment de la réécriture d’un texte. Cette nouvelle édition contient d’ailleurs un chapitre d’auto-évaluation à leur destination. Il se présente sous forme d’un long questionnaire, très très bien pensé. Il permet de revoir à la fois la structure de son texte, la psychologie des personnages, ou tout du moins la façon de la révéler à travers le scénario, et de questionner les intentions initiales de l’auteur.

Comme tous les ouvrages d’Yves Lavandier, il est écrit avec beaucoup de pédagogie et de bienveillance (et sous un angle paritaire réjouissant), comme une vibrante lettre d’amour au scénario et à celles et ceux qui le pratiquent. Avec un véritable esprit militant aussi, point qui me parle tout particulièrement. A l’instar des Lecteurs Anonymes, il milite pour que l’analyse de scénario et le consulting/doctoring soient mieux valorisés (et donc rémunérés), afin que seuls des professionnels formés l’exercent, dans les meilleurs conditions possibles. Cela profiterait à toute la chaine de création d’un film, à commencer par les scénaristes, dont les oeuvres seraient mieux traitées. CQFD 😉

Bref, je vous recommande vivement la lecture et l’usage de ce nouveau manuel, que vous pourrez vous procurer, comme les autres ouvrages d’Yves Lavandier, sur le site de l’éditeur.

Copyright©Nathalie Lenoir 2018