Le scénariste et ses 20 bonnes résolutions

screenwriter 4

Début d’année oblige, il est de bon ton de lister tout un tas d’objectifs pour les onze mois à venir, et, croyez le ou non chers lecteurs, le scénariste ne fait pas exception à la règle…

Lire la suite

Dans le bureau de Joyce Carol Oates

joycecaroloates

Rien ne nous en apprend plus sur un auteur que d’examiner le lieu où il travaille. Si quelques scénaristes se vantent de pouvoir écrire n’importe où, la plupart d’entre eux ont besoin de se réfugier dans un lieu dédié. C’est dans ce sanctuaire qu’ils passent de longues heures solitaires à créer leurs histoires, coupés du reste du monde…

Je vous propose de nous glisser dans le bureau de l’une de mes romancières favorites, l’immense Joyce Carol Oates…

Lire la suite

Les règles d’écriture selon Pixar

Si l’on peut reprocher à l’écriture de scénario « à l’américaine » d’être parfois trop formatée et de manquer d’âme, notamment lorsque les films émanent de grands studios, il existe de merveilleux contre-exemples, à l’instar des productions Pixar. Outre leur magie technologique, leurs films ont tous en commun l’excellence de leur écriture. Non seulement leurs structures sont irréprochables, mais leurs personnages sont extrêmement bien caractérisés. Leurs histoires sont pleine d’humour et d’émotion et véhiculent des thèmes universels, elles s’adressent à un public sans âge, bref, qu’un scénariste écrive pour le secteur de l’animation ou du cinéma live, il a beaucoup à apprendre des productions Pixar.

Lire la suite

21 façons de libérer son génie créatif

creativity

Nous avons tous nos héros en matière de créativité, des auteurs/artistes tellement prolixes et inventifs qu’on se demande s’ils sont vraiment humains. L’infographie du jour nous livre quelques astuces pour booster notre propre génie créatif. 🙂
Lire la suite

Story cubes: un outil ludique pour brainstormer

storycubes3

Tous les scénaristes le savent: pas d’écriture riche sans brainstorming. Mais pour que cette petite gymnastique mentale soit efficace, encore faut-il s’y exercer sans aucune censure. Ça semble évident dit comme ça mais plus on avance en écriture, plus il nous faut lutter avec notre petite voix intérieure, le fameux « inner critic » qu’évoquent les anglo-saxons. Ecrire demande certes pas mal de maturité mais il faut paradoxalement savoir rester connecté avec une part d’enfance, celle qui prend du plaisir à inventer des histoires pour « rêver ».

Il existe cependant un petit outil sympathique pour nous aider à libérer l’enfant en nous…

Lire la suite