Réécrire un texte, une question de technique, mais aussi de mental

writers

Si écrire un roman ou scénario n’est pas une mince affaire en soi, beaucoup d’auteurs débutants ont tendance à croire que leur tâche est achevée au moment où ils tapent le mot fin sur leur clavier. Très grossière erreur! J’aurais même tendance à dire que le vrai travail débute justement à cette étape! 🙂

Lire la suite

29 façons de rester créatif

J’ai déniché sur le Net une vidéo très intéressante qui prodigue 29 conseils pour accroître sa créativité. Si les auteurs professionnels connaissent en général ces recettes pour les avoir utilisées eux-mêmes, puis finissent par créer leur petite cuisine personnelle, cette leçon devrait s’avérer utile aux nombreux Padawans qui fréquentent ce blog… 🙂

Lire la suite

21 mensonges que les auteurs se racontent à eux-mêmes

S’il est très difficile de devenir un auteur professionnel, c’est aussi parce que les auteurs débutants (et certains auteurs pros, mais chuuuut…) refusent de prendre du recul sur leur travail, ou sur eux-mêmes. Je ne vais certainement pas prétendre que les milieux du cinéma, de l’audiovisuel ou de l’édition, sont des mondes parfaits, surtout à l’heure actuelle, mais pour en franchir les portes (et surtout pour prétendre y rester), encore faut-il en accepter les règles…🙂

Lire la suite

Writing process ^^

Démarrage difficile ou crise aiguë de writer’s block? Mettre en abime la vie d’un(e) scénariste sur grand écran est un véritable exercice de style mais on a rarement vu scène plus criante de vérité… Quasi anthropologique!

adaptation 1

Lire la suite

Writer’s block: la méthode Robert Towne

En matière de writer’s block, on trouve une foultitude de remèdes (plus ou moins fumeux), mais quand le conseil émane d’un type notamment oscarisé pour le scénario de Chinatown, il mérite qu’on s’y penche deux secondes, non? 😉

writersblock RTowne

Lire la suite

50 personnages en lutte contre le writer’s block

writers

Le romancier/scénariste a beau être un travailleur de l’ombre, le septième art en fait régulièrement un héros de fiction, véhiculant une image en général drôlissime mais peu aimable. Et à l’instar de son modèle de chair, il souffre du writer’s block, la preuve en cinquante longs-métrages

Lire la suite