Monomanies galopantes

monomanie stylo noir

Les années d’écriture se succèdent, les TOC et manies d’auteure s’accumulent, mais tant pis, J’ASSUME! 😉

Lire le reste de cet article »

Dans le bureau de Christelle George

CGeorge5

Rien ne nous en apprend plus sur un auteur que d’examiner le lieu où il travaille. Si quelques scénaristes se vantent de pouvoir écrire n’importe où, la plupart d’entre eux ont besoin de se réfugier dans un lieu dédié. C’est dans ce sanctuaire qu’ils passent de longues heures solitaires à créer leurs histoires, coupés du reste du monde.

Pour cette nouvelle édition, je vous propose de nous glisser dans le bureau de ma consoeur scénariste Christelle George.

Lire le reste de cet article »

Comment lutter contre le writer’s block?

writers-block

Contrairement aux dires d’une vieille légende urbaine, être écrivain ou scénariste ne consiste pas à rêvasser à la terrasse d’un café, un calepin à la main ou à passer ses journées vautré devant des films. Non, un auteur professionnel écrit quotidiennement (enfermé chez lui la plupart du temps) et pendant toute la journée. Il ne peut s’offrir le luxe de refuser une proposition, ni d’attendre plusieurs mois d’hypothétiques feux verts, si bien qu’il travaille la plupart du temps sur deux, trois, voire quatre projets à la fois, des sujets qui sont à divers stades de développement (donc d’écriture).

Tout ca c’est bien gentil mais comment faire lorsque cette belle machine se rouille et que surgit la fameuse angoisse de la page blanche?

Lire le reste de cet article »

Une journée d’écriture…

writerfrenzy

Selon une légende urbaine entretenue par les belles-mères, voisins, banquiers et pharmaciennes, être auteur(e) ne serait pas un vrai travail. Ceci expliquant cela, celles et ceux qui dédient leur vie à l’écriture passent pour de sacrées feignasses, quels que soient leurs revenus. Et quand l’un ou l’une d’entre eux tentent de prouver le contraire, images à l’appui, cela ne sert pas forcément la cause, hem… ^^

Lire le reste de cet article »