Au-revoir, Eric Kristy

Eric Kristy

Crédit photo: Didier Cohen, Carrés Noirs

On savait que 2016 s’annonçait cruelle pour les artistes mais je n’imaginais pas que la Faucheuse frapperait aussi près. J’ai la grand tristesse de vous apprendre que mon confère Eric Kristy vient de nous quitter. J’aurai un respect et une tendresse éternelle pour ce talentueux confrère, cet homme adorable. Je regrette déjà son engagement passionné pour le beau métier qui est le nôtre, ses coups de coeur et de gueule sincères, sa bienveillance et son humour. Gros gros chagrin…

Lire la suite

Alain Resnais, une carrière en images: Triste nouvelle au lendemain des Césars, la disparition du grand cinéaste Alain Resnais, à qui le Guardian rend un bel hommage photographique. Près de soixante-dix ans de carrière, une vingtaine de long-métrages et autant de courts et moyens métrages, une expérience de monteur, acteur et scénariste. Cinq Césars, un Lion D’or et un autre d’Argent à Venise, Deux Ours d’Argent à Berlin, un Prix du Jury à Cannes, le palmarès de cet immense artiste, l’un de pionniers du Nouveau Cinéma dans les années soixante, est impressionnant mais c’était avant tout un homme de coeur. Celui de ses films qui m’a le plus marquée est l’éblouissant Hiroshima mon amour, écrit par ma bien aimée Marguerite Duras, rencontre au sommet!

film-hiroshima-mon-amour4

Enorme chagrin: l’immense Philip Seymour Hoffman nous a quittés hier à l’âge de 46 ans. Il faisait partie de ces acteurs qui non seulement faisait mon bonheur en tant que spectatrice mais me faisait rêver en tant qu’auteure et bientôt cinéaste. Il était génial dans tous ses films, mais son rôle le plus iconique à mes yeux reste l’incarnation de Lester Bangs dans l’un de mes films favoris, Almost Famous de Cameron Crowe. Dans ce même film, la mère du héros passe son temps à lui dire « Don’t do drugs ». Dommage que le grand acteur n’ait pas suivi ce conseil… 🙁

PS: le scénario de ce film génial est consultable en ligne.