Mon année 2014 sur Facebook

Facebook_Addict

C’est de notoriété publique, je passe beaucoup (trop) de temps sur Facebook. J’y réseaute, chatte avec mes co-auteurs, je gère la page de Scénario-Buzz… et je raconte bien des sottises, notamment sous forme de statuts loufoques Tradition oblige, voici mon florilège annuel, attention, ça pique les yeux…

Lire le reste de cet article »

Les livres que les Studios Pixar recommandent à leurs stagiaires

pixar-logo

Si l’on peut reprocher à l’écriture de scénario « à l’américaine » d’être parfois trop formatée et de manquer d’âme, notamment lorsque les films émanent de grands studios, il existe de merveilleux contre-exemples, à l’instar des productions Pixar. Outre leur magie technologique, leurs films ont tous en commun l’excellence de leur écriture. Non seulement leurs structures sont irréprochables, mais leurs personnages sont extrêmement bien caractérisés. Leurs histoires sont pleine d’humour et d’émotion et véhiculent des thèmes universels, elles s’adressent à un public sans âge, bref, qu’un scénariste écrive pour le secteur de l’animation ou du cinéma live, il a beaucoup à apprendre des productions Pixar.

Voici la bibliographie qu’ils suggèrent fortement à leurs nouveaux auteurs et réalisateurs…

Lire le reste de cet article »

Que faut-il mettre dans une note d’intention?

questions

Beaucoup de jeunes auteurs vivent l’étape de la note d’intention comme une contrainte alors que c’est l’une des principales alliées du scénario. Au fil des ans, et des refus, ils finissent par réaliser à quel point ce fameux document peut leur être utile, voire indispensable, parce qu’ils comprennent qu’un scénario ne peut séduire personne s’il n’est pas ouvert. Quand on sait que le potentiel de l’histoire sera jugé sur le seul synopsis, on réalise l’impact que peut avoir une note d’intention. Même le plus brillant des synopsis ne peut exprimer seul tout le potentiel d’un projet.

Lire le reste de cet article »

Une leçon de storyboarding avec Sam Mendes

Les scénaristes débutants ont tendance à oublier que le cinéma étant un art collaboratif et principalement visuel, leur écriture doit l’être elle aussi tant que possible afin que les futurs intervenants du film puissent traduire aisément des mots en images. Après avoir étudié aux côtés de Ridley Scott, penchons-nous à nouveau sur la conception du storyboard, étape de la fabrication d’un film intimement liée au scénario.

Notre professeur du jour s’appelle Sam Mendes et nous allons revenir en sa compagnie sur l’un de mes films cultes, le superbe American Beauty scénarisé par Alan Ball.

Lire le reste de cet article »

Les premiers pas de scénariste de Loïc Belland

writing4

Comment devient-on scénariste en France? C’est sans conteste la première question que se posent les aspirants auteurs mais il existe autant de réponses que de parcours individuels. Bien des chemins, plus ou moins chaotiques, mènent au scénario sur notre sol et si la naissance du CEEA, du département écriture de la Fémis et de plusieurs cursus universitaires modifient progressivement la donne, les quelques cinq cent scénaristes professionnels actuellement en activité viennent d’horizon divers.

Je vous propose donc de laisser la parole à quelques un(e)s de mes consoeurs et confrères afin qu’ils nous racontent comment ils ont débuté leur carrière. Nouveau chapitre de cette série de témoignages en compagnie de mon confrère Loïc Belland, scénariste et directeur de collection.

Lire le reste de cet article »

Comment écrire un film d’horreur?

exorcist

Si les films de genre font les belles heures du cinéma hollywoodien depuis sa création ou presque, force est de constater que la recette fonctionne nettement moins bien sur notre sol. Il est commode de blâmer l’écart des budgets consacrés à ces oeuvres des deux côtés de l’Atlantique, mais je suis quant à moi persuadée que beaucoup de scénaristes et cinéastes français pêchent par orgueil.

Bien entendu, à force d’être ultra calibrée, l’écriture de scénario américaine en devient parfois artificielle, mais en matière de dramaturgie, il est in-dis-pen-sable de connaitre et maîtriser les règles spécifiques à tel ou tel genre avant de prétendre s’en affranchir.

Puisqu’aujourd’hui c’est Halloween, je vous propose de nous pencher sur l’écriture d’un film d’horreur.

Lire le reste de cet article »