Comment créer un vrai antagoniste?

batman-joker

Un bon scénario repose évidemment sur un(e) protagoniste fort(e) et subtil(e), un personnage central auquel le spectateur puisse s’identifier. Mais pour le révéler au public, le/la scénariste a besoin de créer la pire source d’antagonisme possible. Démonstration à travers l’excellent Dark Knight de Christopher Nolan, dont il a co-écrit le scénario avec son frère Jonathan…

Lire la suite

Comment Stanley Kubrick & Diane Johnson ont écrit le scénario de ‘The Shining’

theshining

Si Stephen King déteste cette transposition de son roman, au point d’en écrire une lui-même pour le petit écran par la suite, la version Kubrick de The Shining est à la fois un monument du septième art, et une belle leçon d’adaptation littéraire. Je vous propose de nous immiscer dans son écriture… 

Lire la suite

Comment Wes Anderson écrit ses scénarios

moonrise-kingdom-22

On n’écrit pas un scénario de la même façon selon que l’on compte/puisse le mettre an images ou pas. L’expérience est plus libre et ludique pour les cinéastes, et certains d’entre eux, à l’instar de Wes Anderson, couchent dès le papier leurs idées de mise en scène dans les moindres détails. Démonstration en images…

Lire la suite

Le conflit au coeur de la dramaturgie

conflict

Ecrire une histoire, qu’il s’agisse d’un roman, d’une nouvelle, d’un scénario, etc, consiste avant toute chose à créer du conflit. Car les plus beaux personnages au monde ne captivent le lecteur que si l’on place des obstacles sur leur route. Petite séance de révision pour débuter une semaine productive… 🙂

Lire la suite

Comment écrire une scène en 11 étapes

scene11steps

Au risque de passer pour une groupie, voici encore une ressource signée John August pour débuter la semaine. Il faut dire que l’un de ses anciens articles a ressurgi sous forme d’infographie il y a quelques jours et fait le tour de la toile. Excellente occasion de vous le traduire en substance, n’est-ce pas? 🙂

Lire la suite

De la nécessité d’associer dramaturgie et psychologie

therapist

Si vous avez un tant soit peu étudié la dramaturgie, vous savez qu’un scénariste se doit de maîtriser à la perfection non seulement la biographie de ses personnages, mais (et c’est là où le bât blesse), leur psychologie.

Un nom et un physique sont loin de suffire pour faire exister un personnage à l’écran. Pour que le public puisse s’identifier, ou tout du moins s’attacher, à l’un des héros d’un film, pour qu’il suive son parcours avec intérêt, émotion, voire angoisse, il a besoin de le comprendre. Encore faut-il que ce soit le cas du scénariste…

Lire la suite