50 personnages en lutte contre le writer’s block

writers

Le romancier/scénariste a beau être un travailleur de l’ombre, le septième art en fait régulièrement un héros de fiction, véhiculant une image en général drôlissime mais peu aimable. Et à l’instar de son modèle de chair, il souffre du writer’s block, la preuve en cinquante longs-métrages

Lire la suite

Le cinéaste à l’écran

KeepCalmStudio.com-[Smile]-Filmmakeuse-And-Proud

Aujourd’hui est un jour un peu spécial, j’en profite pour me faire plaisir. Enfin c’est mon webzine favori, Blow Up, qui me fait très plaisir en l’occurrence, avec une édition dédiée à la représentation du cinéaste au cinéma, L.O.V.E. !!!!

Lire la suite

Comment Hollywood voit les scénaristes

S’il est généralement un écrivain de l’ombre, le scénariste est parfois mis en lumière par le média même auquel il consacre son existence. En France c’est relativement peu fréquent mais Hollywood prise le pied de nez qui consiste à faire du scénariste le protagoniste d’un film. Légitime retour d’ascenseur ou private joke cynique?

Il faut bien reconnaitre que lorsque l’auteur est représenté à l’écran, c’est rarement sous son meilleur jour… Vous voulez quelques exemples?

Lire la suite

Dix trucs pour draguer un(e) scénariste

i_love_screenwriters

Les belles-mères, banquiers, pharmaciennes et poissons rouges le clament haut et fort: les scénaristes ne sont pas des personnes fréquentables, pourtant, croyez-le ou non, certains hommes et femmes ne se laissent pas refroidir par ce genre d’arguments.

Et non, les scénaristes ne sont pas condamnés à se mettre en couple avec l’un(e) de leurs semblables, ça vous en bouche un coin, non? Je vais donc m’adresser aujourd’hui, Saint-Valentin oblige, aux détenteurs d’un « vrai travail » qui souhaiteraient séduire l’un(e) de ces écrivains de l’ombre. Voici dix astuces infaillibles…

Lire la suite

Un scénariste héros de Barton Fink des frères Cohen (1991)

Quatrième volet de cette série qui revisite quelques films dont le protagoniste est… scénariste.

Après nous être penchés sur Adaptation de Spike Jonze, Sunset Boulevard de Billy Wilder, puis sur Le Mépris de Jean-Luc Godard, je vous invite aujourd’hui à découvrir, ou plus vraisemblablement redécouvrir, l’un des  films les plus emblématiques en la matière, Barton Fink, des cultissimes cinéastes Joel et Ethan Cohen.

Lire la suite

Un scénariste héros du Mépris de Jean-Luc Godard (1963)

Troisième volet de cette série qui revisite quelques films dont le protagoniste est… scénariste.

Après nous être penchés sur Adaptation de Spike Jonze, puis sur Sunset Boulevard de Billy Wilder, je vous invite aujourd’hui à découvrir, ou plus vraisemblablement redécouvrir, l’un des plus grands films français. Si je vous dis, Le Mépris de Jean-Luc Godard, à quoi pensez-vous spontanément? Aux fesses de Brigitte Bardot?! Mauvaise, très mauvaise réponse!

Lire la suite