Writing mantras anti burnout

Le mois de mai, tout joli qu’il soit, file le bourdon aux scénaristes. A peine la quinzaine cannoise s’achève t-elle que le mois d’août, et l’immobilisme qui va de pair dans les prods/chaines/institutions, pointe son nez sournois.

C’est déjà l’heure du bilan à mi-parcours: projets refusés ou décommandés par un diffuseur, collaborations qui ont fini dans l’impasse, écrits massacrés au petit jeu des chaises tournantes des conseillers des programmes, succession de contrats alimentaires au résultat peu reluisant, films massacrés au tournage, projets personnels repoussés aux calendes grecques par manque de temps…

Bref, « septembre c’est demain », et beaucoup d’auteur(e)s ont besoin d’un bon coup de pied au derrière d’une saine re-motivation avant l’été. 😉

Lire la suite

Buzz Hebdo

newspapers

Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que je souhaiterais vous faire partager sans pour autant avoir le temps ou l’espace pour leur dédier un article complet.

Une compilation de trouvailles à consommer avec votre café/thé du matin ou à n’importe quelle heure de la journée…

Lire la suite

Dans le bureau d’Ernest Hemingway

hemingway summer

Rien ne nous en apprend plus sur un auteur que d’examiner le lieu où il travaille. Si quelques scénaristes se vantent de pouvoir écrire n’importe où, la plupart d’entre eux ont besoin de se réfugier dans un lieu dédié. C’est dans ce sanctuaire qu’ils passent de longues heures solitaires à créer leurs histoires, coupés du reste du monde…

Je vous propose aujourd’hui de nous faufiler dans celui de l’immense romancier Ernest Hemingway.

Lire la suite

Dans le bureau… d’Hunter S. Thompson

Rien ne nous en apprend plus sur un auteur que d’examiner le lieu où il travaille. Si quelques scénaristes se vantent de pouvoir écrire n’importe où, la plupart d’entre eux ont besoin de se réfugier dans un lieu dédié. C’est dans ce sanctuaire qu’ils passent de longues heures solitaires à créer leurs histoires, coupés du reste du monde…

Puisque les confrères et consoeurs qui ont accepté de nous ouvrir les portes de leurs bureaux tardent à rendre leurs copies, je vous propose de nous faufiler dans celui du grand pape de l’écriture gonzo.

Lire la suite