Une carte anti writer’s block

Souffrez-vous parfois de writer’s block, chers lecteurs? Voici une infographie plutôt futée qui devrait vous aider à localiser la source du problème, et y trouver une réponse adaptée…

Got-Writers-Block

Lire le reste de cet article »

Questionnaire pour améliorer l’écriture de vos scènes

Questions and Answers signpost

Ecrire une scène de scénario, c’est aborder concrètement la « matière » qui sera visible et audible par le spectateur à l’écran. Elle doit à la fois décrire une somme d’actions-réactions, contenir des dialogues, mais aussi véhiculer au spectateur un certain nombre d’informations qui concernent le hors-champ, vaste programme!

Voici un questionnaire qui devrait vous aider à vérifier/améliorer votre travail…

Lire le reste de cet article »

Ecrire un roman: 7 conseils de William Faulkner

faulkner

Les stats de Scénario-Buzz me disent à quel point vous aimez les conseils d’écritures émanant d’auteurs célèbres, ça tombe bien, moi aussi! :-)

Notre professeur du jour s’appelle William Faulkner et je vais traduire quelques uns de ses sages préceptes pour ceux d’entre vous qui ne comprennent pas l’anglais…

Lire le reste de cet article »

Des mots-clés pour stimuler sa créativité

keywords

Je vous parle régulièrement de Chuck Wendig, romancier et coach d’écriture, qui tient le généralissime blog Terrible Minds, et dont j’affectionne le style hilarant et sévèrement burné. Parmi les pépites publiées récemment, un article proposant « 5 stupides astuces d’écriture », dont l’une m’a particulièrement marquée…

Lire le reste de cet article »

Tuer (ou pas) un personnage

Si un auteur a droit de vie ou de mort sur ses personnages, tuer l’un d’entre eux n’est jamais une décision facile.  Comment savoir si un personnage doit mourir pour les bienfaits de l’intrigue? Voici quelques judicieux conseils, exemples à la clé, et leur traduction…

kill a character

Lire le reste de cet article »

Jusqu’à quel point connaissez-vous vos personnages?

building-character

Une bonne histoire repose sur deux éléments immuables : une structure solide et une caractérisation efficace. Il ne s’agit pas simplement d’inventer des personnages mais de faire en sorte que leurs particularités, tout ce qui les rend uniques, se voient à l’image. Pour cela il n’y a pas de mystère, il faut prendre le temps de se creuser les méninges, définir la personnalité de ces êtres fictifs dans les moindres détails. Voici un petit test pour voir si vous avez bien fait votre boulot… 

Lire le reste de cet article »