De l’art d’introduire ses personnages

Si les protagonistes et antagonistes d’un film dévoilent leurs personnalités, leurs psychés et leurs failles tout au long de l’intrigue, il est indispensable pour le public de pouvoir les cerner, et s’y attacher (ou tout du moins s’y intéresser), dès le début du film, et donc du scénario. Je vous propose de revisiter quelques brillants exemples en la matière…

Lire la suite

Comment débuter un scénario: la méthode Pixar

pixar-logo

Les premières pages d’un scénario (et les premières minutes du film qui en découlent) sont décisives quant à l’adhésion du lecteur/spectateur. Elles sont aussi les plus difficiles puisque le scénariste doit à la fois y présenter les personnages principaux, le monde dans lequel ils évoluent, exposer les enjeux de l’intrigue, mais aussi définir le ton et l’atmosphère de l’histoire. Vaste programme! Je vous propose de nous intéresser à la recette triple gold qu’appliquent les Studios Pixar à tous leurs films…

Lire la suite

L’importance des 10 premières pages d’un scénario

first10pg

Vous l’aurez sans doute noté, on n’aborde pas vraiment la dramaturgie de la même manière des deux côtés de l’Atlantique. Si en France, l’histoire, c’est à, dire le fond, passe avant la forme, les films illustrant la vision d’un cinéaste, aux USA on applique les règles de la dramaturgie avec une précision chirurgicale… au risque de sacrifier le fond à la forme. Quelle que soit sa nationalité, le scénario doit cependant posséder une vertu essentielle: accrocher le lecteur dès ses premières pages, sans quoi il est refermé aussi sec.

Je vous propose un tutoriel sur le rôle crucial des fameuses « 10 first pages » auxquelles les auteurs américains apportent un soin particulier, et que les scénaristes français négligent trop souvent… à leurs risques et périls. 😉

Lire la suite