Moleskine m’a tuer

moleskine-smart-writing-set

Synchroniser carnet de note & tablette? Le rêve de tous ceux qui comme moi sont à la fois geeks et fétichistes du notebook. La technologie a quelques années déjà, mais j’avais héroïquement résisté aux sirènes de ce énième joujou d’écriture. Ce que j’ai un gros crédit à rembourser, blablabla. Mais ça, c’était avant… 😉

Lire le reste de cet article »

Comment John Cassavetes écrivait ses scénarios, volume 2

Cassavetes editing

Et oui, j’en remets une couche au sujet du passionnant ouvrage Cassavetes on Cassavetes. Mais cette fois, plutôt que d’évoquer les dangers du formatage cinématographique, abordons, si vous le voulez bien, l’ego du scénariste… 😉

Lire le reste de cet article »

50 personnages en lutte contre le writer’s block

writers

Le romancier/scénariste a beau être un travailleur de l’ombre, le septième art en fait régulièrement un héros de fiction, véhiculant une image en général drôlissime mais peu aimable. Et à l’instar de son modèle de chair, il souffre du writer’s block, la preuve en cinquante longs-métrages

Lire le reste de cet article »

Le milking expliqué par Joe Eszterhas

sold

Les scénaristes anglophones désignent par le terme milking (= traire la vache), le procédé qui consiste à exploiter au maximum chaque idée ou situation d’un récit. Dans l’absolu c’est une saine attitude, mais trop de high concept tue le high concept, comme nous le rappelle avec brio Joe Eszterhas… 😉

Lire le reste de cet article »