Coup de foudre pour Le Redoutable

Amour absolu pour le dernier film de Michel Hazanavicius, hommage émouvant et drôle au mythique JLG. Ne ratez cette pépite sous aucun prétexte!

Je vous parle rarement de mes coups de coeur cinéma, sauf en fin d’année, parce que ce n’est pas le propos de ce blog. Mais là, il m’est impossible de me taire. 😉

C’est rigolo la vie, quand même, je venais juste de terminer la biographie fleuve qu’Antoine de Baecque a consacrée à Jean-luc Godard et de relire les ouvrages autobiographiques d’Anne Wiazemsky quand je suis allée voir Le Redoutable. J’imagine que je n’en ai apprécié le film que d’avantage, mais on peut le savourer même sans ces révisions. Pour la petite anecdote, j’ai vu le film avec ma fille, qui ne connaissait Godard que de nom, ce qui ne l’a pas empêchée d’aimer ce biopic inspiré.

Parce qu’il s’appuie sur le témoignage d’une ancienne épouse et muse, on a rarement vu portrait aussi juste et intime d’un cinéaste.  D’autant plus juste, même si c’est paradoxal, que Michel Hazanavicius y apporte un humour et un décalage irrésistibles. Loin de la « statue du Commandeur », on y découvre un JLG profondément humain, attachant, vulnérable, à qui Louis Garrel prête ses traits avec brio.

Plus qu’une leçon d’histoire du cinéma, ce film est un hommage à la création, et à la douleur métaphysique qu’elle engendre, une illustration géniale du couple muse-artiste, un pur bonheur. Ruez-vous en salles, si ce n’est déjà fait. 🙂

Coup de coeur itou pour cette édition-hommage de Blow-up:

Et en parlant de ce cher JLG, je vous recommande vivement ces ouvrages:

Copyright©Nathalie Lenoir 2017