Coup de coeur pour Les Porteurs

Et dans la série « mes confrères ont du talent », je vous recommande vivement la lecture du roman de Cat Kueva. Le premier tome de sa trilogie Les Porteurs, vient de paraitre aux éditions Thierry Magnier.

Si peu de romanciers se frottent à l’écriture de scénarios, maint(e)s scénaristes s’essaient au roman. Les raisons sont multiples: envie de liberté créative, frustration face au formatage des fictions ciné/tv, besoin de bosser en solo, de développer un univers personnel…

C’est ainsi que Cat Kueva vient de se frotter, avec brio, à l’exercice en signant Les porteurs, une dystopie young adult qui traite avec force et intelligence de la quête d’identité sexuelle. La psychologie des personnages y est riche et complexe, la plume vive, bref, le roman se dévore et donne furieusement envie de lire la suite.

Synopsis: Gaëlle a choisi d’être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme. Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. à seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d’une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu’il est l’un de ceux là. Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l’État les tient-ils sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d’Etat, et bien entendu, d’amour.

Vous pourrez lire un extrait du premier tome à cette adresse. Elle ferait une superbe série cette trilogie, je dis ça, je ne dis rien. 😉

Les Porteurs, tome 1: Mat:


Copyright©Nathalie Lenoir 2017