La place des femmes dans l’industrie cinématographique et audiovisuelle

Puisqu’on nous octroie généreusement, à nous les filles, toute une journée sur trois-cent soixante-cinq, c’est le moment idéal pour lire l’étude que le CNC vient de publier au sujet du manque de parité dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel 😉

Il est de bon ton, sur notre sol, de clamer haut et fort que, contrairement aux USA, il n’y a pas de problème de parité dans notre industrie. Pensez-donc, 20% de femmes cinéastes! Sauf qu’il y 50% de femmes sur les bancs des écoles de cinéma, comme sur la planète, d’ailleurs, il serait temps qu’on arrête de nous qualifier de minorité. Il y a certes beaucoup de femmes scénaristes, sauf qu’elles sont cantonnées à certains genres, et aux micro-budgets, et peinent plus à initier des projets que leurs homologues masculins. Je me suis exprimée maintes fois à ce sujet, et continuerai de le faire, mais je ne force personne à me croire sur parole. C’est pour cette raison que je vous propose de consulter quelques chiffres qui valent tous les discours, grâce à la très sérieuse étude que vient de publier le CNC. 😉

Oui, les choses bougent, mais trop lentement, et la parité est l’affaire de tous, hommes comme femmes…

Quelques saines lectures à ce sujet :

Copyright©Nathalie Lenoir 2017