The Godfather notebook: Francis Ford Coppola dévoile sa méthode d’adaptation

Mario Puzo and Francis Coppola

Mario Puzo & Francis Ford Coppola sur le tournage de The Godfather Part II (1974)

Attention, pépite triple platine! L’immense Francis Ford Coppola s’étant décidé à publier son mythique Godfather’s notebook, dans lequel il dévoile comment il a adapté pour l’écran le roman de Mario Puzo, je vous propose un savoureux avant-goût… 🙂

Inutile je pense de vous présenter le grand Francis Ford Coppolaà qui l’on doit quelques uns des plus grands chefs d’oeuvres du cinéma, la trilogie The Godfather (co-écrite avec Mario Puzo d’après le roman de ce dernier) et Apocalypse now (scénario co-écrit avec John Milius d’après le roman Heart of Darkness de Joseph Conrad) en tête de liste. Il appartient, au même titre que Steven Spielberg, George Lucas, ou encore Brian de Palma, à la génération des self made directors de génie qui ont débuté leur carrière à la fin des années soixante, mais son parcours est plus atypique que celui de ses illustres confrères.

Si son talent et son influence artistique sont incontestables, s’il est devenu la propre incarnation du « Don » version cinéma, toute sa large famille travaillant dans le cinéma, à l’instar de ses enfants Roman et Sofia, Francis Ford Coppola s’est toujours illustré en marge du système hollywoodien. Beaucoup voient en lui un tyran irascible mais c’est bien vite oublier son implication dans la recherche et le soutien de jeunes talents de diverses professions artistiques, via son studio American Zoetrope, ou l’humilité avec laquelle il s’est lancé, dès 2007, à près de 70 ans, dans l’écriture et la réalisation de films expérimentaux à petits budgets: Youth Without YouthTetro et Twixt.

Francis Ford Coppola, c’est à la fois de grosses productions pharaoniques, certes un poil mégalomanes, et des films d’auteur d’une subtilité sans pareille, je pense notamment à The outsidersc’est un immense cinéaste mais aussi un scénariste de talent, ce qui nous amène au sujet du jour: son rapport à l’écriture, qu’il considère comme la pierre angulaire de tous ses films.

Godfather notebook

Dans cette interview datant de 2007, le grand auteur/cinéaste présentait déjà son mythique Godfather notebook, dans lequel il a collé les pages du roman original de Mario Puzo afin de le découper/disséquer/annoter en vue de son adaptation pour le grand écran. La qualité de l’image n’est pas top mais tant pis, c’est juste passionnant! 🙂

Réjouissons-nous, ami(e)s cinéphiles, car tonton Francis Ford a enfin publié le précieux, en plus Noël approche, gniiiiiii quoi!!! Je commande direct:


Je vous recommande au passage de (re)lire l’interview fleuve que Francis Ford Coppola avait accordée au magazine Cigar Aficionado en 2003, dans laquelle il évoquait notamment sa mythique trilogie.

Copyright©Nathalie Lenoir 2016

Une réflexion sur “ The Godfather notebook: Francis Ford Coppola dévoile sa méthode d’adaptation ”

Les commentaires sont fermés