George Lucas parle vocation

Si vous envisagez actuellement d’entamer une carrière d’auteur, il y a fort à parier que votre entourage tente de vous dissuader de cette « chimère », sous prétexte que ce n’est pas « un vrai métier ». Les jeunes padawans qui fréquentent ce blog me demandent souvent comment je suis devenue scénariste, quelle formation choisir plutôt que telle autre.  Il n’existe pas en vérité de parcours type, en particulier sur le sol français, mais ce qui est certain c’est que l’écriture, comme n’importe quelle profession artistique, est avant tout affaire de vocation et de passion ardente. Je vous propose une petite séance de motivation en compagnie d’un mentor plus qu’inspirant, tonton George pour les intimes…

Que ce serait le septième art si George Lucas avait écouté son papa au lieu de se lancer à corps perdu dans sa passion? Le point commun de tous les artistes, célèbres ou non, riches ou pauvres, c’est qu’ils se sentent viscéralement faits pour cette carrière et que ce besoin passe avant toutes considérations sociales et matérielles. Les professions qui ont trait à l’écriture sont particulièrement précaires et mal reconnues, elles ne présentent aucune garantie de réussite ou de durée. C’est à vous et vous seul de savoir si avez les tripes pour accomplir vos rêves, et supporter les épreuves qui vont de pair, amis lecteurs… 🙂

Quand des auteurs célèbres évoquent leur vocation & parcours :

Copyright©Nathalie Lenoir 2016