Expo Gus Van Sant à la Cinémathèque

GVS expo

La Cinémathèque dédie actuellement une superbe exposition à Gus Van Sant, et propose en parallèle une rétrospective de ses films. J’ai eu à cette occasion l’immense privilège d’assister à la masterclass… et de rencontrer brièvement mon cinéaste favori! 🙂

S’il ne devait rester qu’un cinéaste à mes yeux, ce serait Gus Van Sant. Depuis mon adolescence, il guide ma passion cinéphile et c’est lui sans conteste qui m’a poussée à me lancer dans une carrière de scénariste & réalisatrice. Imaginez mon émotion quand je me suis trouvée en sa présence, dix jours à peine après avoir rencontré Patti Smith! Une autre sublime rencontre qui me portera tout au long de ma vie/carrière et jusqu’à mon dernier souffle…

GVS

Gus Van Sant en pleine séance d’autographes

GVS 3

La masterclass qui précédait la signature était une pure merveille. Gus Van Sant y a généreusement évoqué la genèse et la conception d’Elephant, Gerry et Last Days, le process d’écriture de My own private Idaho, mais aussi ses collaborations avec les regrettés Harris Savides et River Phoenix, deux autres de mes idoles. Bref, j’aurais pu passer la nuit entière à écouter cet éternel ado, ce brillantissime artiste, humble mais sans compromis.

GVS2

J’espère pour ceux d’entre vous qui ont loupé ces deux heures magiques que la Cinémathèque mettra en ligne la masterclass. Je vous recommande quoi qu’il en soit de visiter l’exposition et de vous plonger dans son superbe catalogue édité par Actes Sud, véritable prolongement de l’expo, qui propose notamment un long entretien avec le cinéaste.

Contrairement aux précédentes expo de la Cinémathèque, Gus Van Sant Icons n’est PAS une relecture de sa filmographie, loin s’en faut. Elle est axée en trois chapitres. Première partie, la photographie, avec les plus beaux portraits et polaroïds du cinéaste (un époustouflant casting), mais aussi quelques clichés de tournages. Le second volet est dédié aux arts plastiques, on peut ainsi y découvrir les peintures et aquarelles de Gus Van Sant, grosse grosse baffe! Enfin, un espace propose aux visiteurs une immersion dans l’univers musical de l’artiste, qui a composé lui-même et interprété certaines BO, et réalisé des clips pour de nombreux artistes.



Ami(e)s cinéphiles, ne ratez cette expo (dont vous pourrez voir un avant-gout sur mon compte Instagram) sous aucun prétexte! 🙂

Les films de Gus Van Sant que je préfère :

Copyright©Nathalie Lenoir 2016