Moleskine and me

Moleskine réa

Je vous ai déjà confié mon addiction pour les carnets de notes en général et les Moleskine® en particulier, surtout depuis que j’ai un « Professional Notebook ». Il m’accompagne dans ma vie de filmmakeuse depuis dix-huit mois et il faudra très prochainement lui trouver un successeur, faute de pages blanches…

Quand j’ai pris possession du précieux, j’étais un peu paralysée à l’idée de le « cochonner » avec ma vilaine écriture. Ben oui, fétichiste un jour… 😉

N’écoutant que mon courage et ma peur panique d’oublier mes réflexions métaphysico-filmesques invasives, j’ai rapidement salopé mon carnet à grands coups d’encres multicolores et post-it protéiformes. Ca peut sembler bordélique pour le profane, mais dans les faits la mise en page spécifique du Professional Notebook, couplée à l’organisation de mes notes par code couleur, me permet de m’organiser de façon limpide. Ma cervelle fonctionne en mode split-screen et j’ai trouvé l’outil idéal pour la seconder… 🙂


Mon prochain Moleskine, je le prendrai en rose, hihi, même pas peur!

Références :

Copyright©Nathalie Lenoir 2016