Guillermo del Toro explique comment écrire un film d’horreur

crimson-peak

En pleine promotion pour la sortie de Crimson Peak (un de mes gros gros coups de coeur cinéma de l’année), Guillermo del Toro nous dévoile les ingrédients indispensables à un bon film d’horreur.

Halloween approche chers lecteurs, l’occasion de vous ruer en salles pour (re)voir le sublime Crimson Peak, véritable bijou d’horreur et romantisme gothique, servi par une mise en scène sublime et un casting trois étoiles.

Ce film m’a réjouie en tant que spectatrice, mais aussi interpelée en tant que scénariste. Autant vous prévenir, son scénario n’a vraiment rien d’original, c’est un brillant exercice de style en revanche, pétri de culture cinéphile, mais aussi littéraire. Je n’avais rien vu d’aussi chouette depuis le Dracula de tonton Coppola.

Ecrire le scénario d’un film de genre, notamment un film d’horreur, demande beaucoup d’abnégation, car tout ou presque a déjà été inventé avec brio. Mais ce qui fait selon Guillermo del Toro- et je partage totalement son avis- le sel du genre horrifique, c’est sa dimension de métaphore universelle: il interroge notre rapport à la mort, au souvenir, à la résilience, bref à de grandes questions métaphysiques.

Translation anyone? Voici, d’une manière générale, les éléments que Guillermo del Toro préconise pour écrire un bon film d’horreur:

  • Des personnages attachants, non seulement le spectateur doit s’identifier à eux, mais il doit craindre pour eux.
  • Un style dans le récit et dans les meurtres représentés.
  • Trouver une nouvelle façon de raconter une histoire classique.
  • Jouer sur des peurs universelles.

Et là, ceux qui ont suivi vont me dire que Crimson Peak ne remplit pas vraiment ce cahier des charges, sauf que ce n’est pas à proprement parler un film d’horreur mais une romance gothique, à mi-chemin entre Jane Eyre et The haunting : 😉

Voici, pour ceux d’entre vous qui maîtrisez l’anglais, une interview complète (et passionnante) au sujet du film et des influences du cinéaste:

 

Références :

Copyright©Nathalie Lenoir 2015

Follow Nathalie_Lenoir on Twitter

Consultez le profil de Nathalie sur Pinterest.