Dans le bureau d’Haruki Murakami

murakami 2

Source: writersatwork.pfauth.com

Rien ne nous en apprend plus sur un auteur que d’examiner le lieu où il travaille. Si quelques romanciers ou scénaristes se vantent de pouvoir écrire n’importe où, la plupart d’entre eux ont besoin de se réfugier dans un lieu dédié. C’est dans ce sanctuaire qu’ils passent de longues heures solitaires à créer leurs histoires, coupés du reste du monde.

Je vous propose de jeter un oeil dans le  bureau d’un de mes auteurs favoris, le grand Haruki Murakami himself in person!  🙂

Né en 1949, Haruki Murakami a connu une première vie professionnelle en tant que patron d’une boite de jazz avant de publier son premier roman, Ecoute le chant du vent, en 1979. Il a signé depuis un nombre impressionnant de romans, recueils de nouvelles et essais, reçu une dizaine de prix littéraires et on le pressent chaque année pour le Prix Nobel de Littérature. Traduit en cinquante langues, édité à des millions d’exemplaires, il est l’un des auteurs contemporains les plus lus au monde. Très empreinte de littérature américaine (il se dit influencé par Raymond Carver, F. Scott Fitzgerald, Kurt Vonnegut ou encore J. D. Salinger), sa plume décrypte l’histoire contemporaine à travers une oeuvre à la fois sociologique, humaniste et poétique qui n’a été, à ce jour, adaptée que deux fois au cinéma.

Voici donc son bureau, aussi zen que son propriétaire, dont il a posté un cliché sur son site officiel:

murakami

Crédit photo: harukimurakami.com

Très impliqué auprès de son lectorat, il répond régulièrement aux questions de jeunes auteurs, leur prodiguant des conseils d’écriture. Il a comparé à maintes reprises l’art d’écrire à la course à pied, car comme il aime à le répéter, le talent n’est rien sans concentration et endurance.

Voici une de ses plus belles citations au sujet de l’écriture:

“Writing novels is much the same. You gather up bones and make your gate, but no matter how wonderful the gate might be, that alone doesn’t make it a living breathing novel. A story is not something of this world. A real story requires a kind of magical baptism to link the world on this side with the world on the other side.”

Je vous recommande vivement la lecture de l’édition de l’incontournable The Art of Fiction que le Paris Review lui a consacrée. L.O.V.E. !!!! 🙂

Mes oeuvres favorites d’Haruki Murakami :

Vous pourrez visiter d’autres bureaux d’auteurs célèbres via un menu dédié.

Copyright©Nathalie Lenoir 2015



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter

Consultez le profil de Nathalie sur Pinterest.