Comment survivre à une relation avec un(e) auteur(e)?

Surviving relationship writer

Excellente question, merci de l’avoir posée! Une petite traduction, ça vous dit?😉

Vous sera prévenus, hein! L’auteur(e) est un animal étrange, voire dangereux. On ne le/la drague pas sans prendre des risques considérables… 😉

Comment survivre à une relation avec un(e) auteur(e) donc:

1.Ne demandez jamais, au grand jamais, quand son livre sera publié.

2. Ne demandez jamais à un(e) auteur(e) s’il/elle n’aurait pas souhaité signer tel ou tel best-seller du moment.

3. Ne lui dites jamais que vous songez à écrire un livre. Ne lui dites jamais que vous aussi vous écririez un livre si vous en aviez le temps.

4. N’appelez pas la police après avoir consulté l’historique du navigateur Internet de cet(te) auteur(e) de votre entourage. Il/elle ne planifie ni de vous empoisonner, ni d’engager un tueur à gage ou de faire un voyage en Afghanistan. Ce ne sont que des recherches d’écriture.

5. Laissez l’auteur(e) tranquille lorsqu’il/elle est en train d’écrire. Vous n’avez pas idée à quel point il est difficile de se mettre en condition propice.

6. Ne déclenchez pas des conflits injustes avec un(e) auteur(e). Les auteurs se vengent par voie de publication.

7. Si vous voulez déclencher un conflit, rendez-le mémorable. Un(e) auteur(e) est toujours en recherche d’inspiration.

8. Si cet(te) auteur(e) farfouille lors d’une soirée, ne paniquez pas. Les auteurs aiment inspecter les bibliothèques et les armoires à pharmacie de leurs hôtes.

9. Offrez lui de jolis carnets de notes et stylos. Ne lui offrez pas de fleurs. Des chocolats à la rigueur.

10. Foutez la paix à un(e) auteur(e) lorsqu’il/elle vient de recevoir une lettre de refus. Après le silence de mort, les cris, les pleurs, les gémissements et les murmures, offrez lui une tasse de café ou de thé. Et un cupcake. Et un gros câlin.

Ben voilà, c’est quand même pas si compliqué! 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2015



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter

Consultez le profil de Nathalie sur Pinterest.