Kindle Paperwhite, me wanty!!!

Kindle_Paperwhite

Oui je sais, je suis sensée mettre le holà sur le shopping et rembourser sagement mon emprunt, n’empêche qu’il y a des urgences vitales… 😉

Depuis quelques années déjà, je songeais à investir dans une liseuse, parce que l’application Kindle sur iPad ne résout pas un problème majeur en ce qui me concerne: le confort oculaire. Je passe environ dix heures par jour derrière mon écran d’ordinateur, et à peu près autant derrière ceux de mon Iphone et mon Ipad, autant vous dire que mes mirettes saturent. 😉

Un de mes très chers confrères avait beau me faire bisquer régulièrement avec sa liseuse, je résistais vaillamment aux sirènes du shopping, d’autant que je suis une grande fétichiste du livre papier.

Mais ça c’était avant comme dirait l’autre. Avant de devoir déménager mes quarante et quelques cartons de bouquins et de galérer comme une malade pour les faire tenir dans mon petit appartement.

C’était avant de découvrir la toute nouvelle liseuse de chez Amazon, la Kindle Paperwhite. Bon Robin, ça y est, t’as gagné. 😉

Les arguments de la bête:

  • Écran haute résolution de 300 ppp : se lit comme une véritable page papier
  • Doté de Bookerly, une police de caractère conçue pour lire facilement et confortablement dans toutes les tailles
  • Éclairage intégré réglable pour lire de jour comme de nuit
  • Écran sans reflets, même en plein soleil
  • Une batterie qui dure des semaines
  • Vaste catalogue de livres et des titres à petits prix : plus de 3,5 millions d’ebooks, même très récents
  • Plus léger qu’un livre papier, peut contenir des milliers d’ebooks
  • Fonctionnalités Kindle exclusives : Vocabulaire interactif et Kindle FreeTime

Voilà voilà, pardon à mon banquier, mon mari, le Trésor Public, tout ça. Pardon aussi à mon iPad qui va tirer la tronche. 😉

Reste à choisir entre les diverses versions de ce joujou extra :

Copyright©Nathalie Lenoir 2015



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter

Consultez le profil de Nathalie sur Pinterest.