Sundance 2015: revue de presse

sundance

30 ans de Sundance: tandis que le plus grand festival de cinéma indépendant au monde, créé par Robert Redford en 1985 donc, s’apprête à dévoiler sa sélection (cérémonie de clôture le 1er février), les récapitulatifs se multiplient dans la presse. Voici ceux qui ont retenu mon attention ces derniers jours.

Longtemps porté aux nues pour être devenu un contre-pouvoir face à l’hégémonie hollywoodienne, puis décrié pour son institutionnalisation progressive (et sans doute inévitable?), le Festival du Cinéma Indépendant de Sundance souffle ses trente bougies, l’occasion de nombreux bilans, hommages et dossiers dans la presse.

Tandis qu’en France, certains distributeurs se demandent s’ils ont encore intérêt à faire leur marché à Sundance, n’oublions pas, comme le souligne The Wrap, que le festival oeuvre pour la diversité des sujets et des personnages représentés, quand le cinéma des grands studios est de plus en plus clivant (des deux côtés de l’Atlantique d’ailleurs), il fait notamment une vraie place aux femmes cinéastes & personnages féminins complexes

Que seraient Steven Soderbergh, Wes Anderson, Quentin Tarantino, Darren Aronofsky, David O. Russell, Richard Linklater, Diablo Cody, Christopher Nolan, Kevin Smith, Paul Thomas Anderson, les frères Coen, Todd Haynes, Jim Jarmusch, Miranda July, Michael Moore, Hal Hartley, John Cameron Mitchell, Lena Dunham, Todd Solondz, Catherine Hardwicke, Morgan Spurlock, Noah Baumbach, Bryan Singer et tant d’autres cinéastes sans Sundance? Il me fera toujours rêver ce festival, pas vous? 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2015



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter