Une journée d’écriture…

writerfrenzy

Selon une légende urbaine entretenue par les belles-mères, voisins, banquiers et pharmaciennes, être auteur(e) ne serait pas un vrai travail. Ceci expliquant cela, celles et ceux qui dédient leur vie à l’écriture passent pour de sacrées feignasses, quels que soient leurs revenus. Et quand l’un ou l’une d’entre eux tentent de prouver le contraire, images à l’appui, cela ne sert pas forcément la cause, hem… ^^

S’il écrit plutôt des polars Robert Brumm ne manque cependant pas d’auto-dérision, comme le prouve la vidéo qui suit. Je ne suis pas certaine en revanche que sa petite blague redore le blason de l’auteur en général

Et comment ça se passe pour les scénaristes? Disons que leurs journées sont nettement plus dynamiques… 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2015



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter