Morosité ambiante: Je ne sais pas s’il faut incriminer l’approche fatidique de la fin d’année, la crise à rallonge de l’audiovisuel français, la santé, à peine plus pérenne, du cinéma hexagonal ou bien une mauvais conjoncture des planètes mais j’entends beaucoup de confères et consoeurs râler ces temps-ci. Bon d’accord, ça m’arrive à moi aussi de temps à autres… 😉

morosité

Hauts les coeurs les ami(e)s, c’est bientôt le week-end! ^^