Les 16 règles d’écriture de Kurt Vonnegut

vonneguttip

Pour d’autres règles et leur traduction, suivez le guide… 😉

Si Kurt Vonnegut (1922-2007) est relativement peu connu sur notre sol, c’est une véritable rock-star outre Manche et Atlantique. Il est l’auteur de maints romans, nouvelles et pièces de théâtre. Plusieurs de ses best-sellers ont été adaptés pour le cinéma et ses citations au sujet de l’écriture sont cultissimes.

Voici ses 16 règles pour écrire de la fiction:

1. Monopolisez le temps d’un(e) parfait(e) inconnu(e) d’une telle manière qu’il/elle n’aura pas la sensation que ce temps a été gâché.

2. Donnez au lecteur au moins un personnage auquel il puisse s’attacher/s’identifier.

3. Chacun des personnages doit vouloir quelque chose, même si ce n’est qu’un verre d’eau.

4. Chaque phrase doit remplir une ou deux de ces fonctions: dévoiler le personnage et/ou faire avancer l’intrigue.

5. Débutez votre intrigue le plus proche possible de sa résolution.

6. Soyez sadique. Qu’importe à quel point vos personnages principaux sont doux et innocents, faites-leur arriver de terribles choses, pour que le lecteur découvre de quoi ils sont faits.

7. Ecrivez pour satisfaire une seule personne. Si vous ouvrez une fenêtre et faites l’amour au monde entier, façon de parler, votre histoire attrapera une pneumonie. Ce conseil-là je le dédie à nos chers diffuseurs hertziens ^^…

8. Donnez à vos lecteurs le plus d’informations possibles le plus tôt possible. Au diable le suspense. Les lecteurs devraient avoir une telle compréhension de ce qui se passe, où et pourquoi, qu’ils pourraient achever les phrases eux-mêmes, quand bien même des cafards dévoreraient les dernières pages.

9. Trouvez un thème qui vous tient à coeur et au sujet duquel vous êtes persuadé(e) que les autres devraient s’intéresser.

10. Ne divaguez pas.

11. Restez simple. La simplicité de la langue est non seulement honorable mais peut-être aussi sacrée.

12. Ayez les tripes de couper. Votre règle devrait être: si une phrase, aussi excellente soit-elle, n’éclaire pas votre sujet sous un angle nouveau et utile, rayez-la.

13. Soyez fidèle à vous-même. Le style d’écriture qui vous est le plus naturel est lié à l’écho du discours que vous avez entendu enfant.

14. Exprimez ce que vous pensez. Vous devriez éviter l’écriture à la Picasso ou jazzy si vous avez quelque chose qui vaille la peine d’être dit et souhaitez être compris(e).

15. Ayez de l’empathie pour vos lecteurs. Nos options stylistiques en tant qu’auteurs ne sont ni nombreuses ni glamour, puisque nos lecteurs sont eux-mêmes des artistes imparfaits.

16. Vous avez le choix. L’aspect le plus significatif de nos styles, qui est ce que nous choisissons d’écrire, est tout à fait illimité.

Références :

Vous trouverez le texte intégral de Kurt Vonnegut, ainsi que d’autres ressource similaires, sur mon blog Tumblr Wilderness.

Copyright©Nathalie Lenoir 2014



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter