La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Harry Quebert

Enooooorme summer crush pour le roman de Joël Dicker, à la fois polar efficace et mise en abime sur le travail de conception d’un roman. A (re)lire de toute urgence! 🙂

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir ce roman paru en 2012, à la fois Grand prix du roman de l’Académie Française et prix Goncourt des lycéens, foncez bien chers lecteurs, je crois que vous ne pourrez qu’adorer cet ouvrage.

Pourquoi? Et bien tout d’abord, parce qu’il a pour protagonistes non pas un mais deux écrivains, le mentor et son brillant élève, mais aussi parce qu’au delà de sa brillante architecture, ce roman est une vibrante ode à l’écriture, décortiquant les mécanismes romanesques, de l’inspiration à l’inspiratrice, de l’exaltation créatrice aux crises de writer’s block, en passant par les grandes questions existentielles qui sous-tendent une carrière de romancier. Jusqu’à quel point se « compromettre » pour durer dans ce métier? Un auteur a t-il le droit moral d’utiliser son entourage comme matériel d’écriture? Qu’est-ce qui compte le plus in fine: l’art ou « la vraie vie »?

Harry Quebert 2

Présentation de l’éditeur:

À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.
Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?
Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Joël Dicker est né à Genève en 1985. La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est son deuxième roman. Il y dépeint une Amérique qu’il connaît bien pour y avoir beaucoup voyagé et longuement séjourné.

La vérité sur l’affaire Harry Quebert, c’est à la fois un réjouissant polar qui tient en haleine pendant plus de huit cent pages et une vibrante profession de foi littéraire. Très chouette leçon d’écriture que je vous recommande vivement. 🙂

Copyright©Nathalie Lenoir 2014



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter