Adaptation littéraire: je voudrais vous signaler deux must read publiés par l’excellent webzine Actualitté. Le premier retrace une inexpérience inédite dans la carrière de l’immense Ray Bradbury, romancier culte dont l’oeuvre fut portée sur grand écran à diverses reprises, et qui s’attela lui-même à la lourde tâche d’adapter un autre auteur, Herman Melville en l’occurence. Engagé pour écrire le scénario de  Moby Dick pour John Huston, le romancier acheva le script après huit mois de dur labeur… et jura qu’on ne l’y prendrait plus. 😉

Le second article, tout aussi passionnant, concerne les caméos cinématographiques de quelques romanciers adaptés, dont le site Quirk Books dresse un inventaire non exhaustif.