Writing life: certains auteurs prisent les pages matinales pour booster leur créativité, d’autres préfèrent au contraire griffonner la nuit, ce qui n’est pas chose facile lorsqu’on se trouve couché. Writers digest a publié huit règles pour écrire au lit qui méritent lecture… J’avoue, je pratique la prise frénétique de notes nocturnes. Le soucis n’est pas tant de garder un carnet de note sur la table de nuit que de rallumer cinquante fois la lampe de chevet, réveillant mon cher et tendre… 😉