Jeffrey Eugenides & la difficulté d’écrire un roman

Jeffrey-Eugenides (1)

Jeffrey Eugenides est l’un de mes écrivains favoris. Il n’a signé que trois romans en vingt ans mais chacune de ses oeuvres a rencontré un grand succès tant critique qu’éditorial. On pourrait penser que cette reconnaissance lui facilite l’écriture, mais pas du tout. L’interview que je vous propose de voir souligne à merveille la différence fondamentale entre écriture scénaristique et romanesque…

Le scénariste, ne nous voilons pas la face, voit son ego perpétuellement malmené puisqu’il n’est pas le seul maitre à bord de son texte. Il écrit sur commande d’un producteur, en tandem avec un cinéaste qui sera considéré par les médias comme « le vrai auteur » du film à venir, ou tout du moins sous sa supervision. En télévision, il lui arrive même de collaborer avec un, voire une équipe entière de co-scénariste(s), qu’il choisit rarement. Bref, il est très facile pour un scénariste de pester contre les aléas de l’écriture collaborative sans en apprécier les bienfaits. 🙂

Car croyez-le ou pas, l’écriture de scénarios est ludique, pleine de challenges. Elle se nourrit du rapport avec toute une chaine de collaborateurs, et permet très facilement de jongler entre plusieurs projets car elle est rapide, ultra dynamique.

Lorsqu’il s’agit d’écriture de romans ou nouvelles en revanche, l’auteur est dramatiquement seul face à la page blanche, avec tout ce que ça peut avoir d’exaltant mais aussi d’inhibant. Chaque mot, chaque virgule compte. Les deadlines sont lointains mais la pression est ultime. Bref, pour avoir l’occasion de me confronter à ces deux types d’écriture, je dois dire que j’apprécie d’autant plus de me frotter au roman que je peux travailler sur des scénarios en parallèle… 😉

J’ai une profonde admiration pour Jeffrey Eugenides, un amour inconditionnel pour sa prose, mais je crois que je deviendrais folle si mais vie d’auteure s’avérait aussi monastique que la sienne…

Les romans de Jeffrey Eugenides :

Copyright©Nathalie Lenoir 2013


Follow Nathalie_Lenoir on Twitter