Writing life: très beau témoignage d’une romancière, Sarah Gerard, dans les colonnes de l’incontournable Paris Review. Elle y décrit et analyse sa relation intime aux carnets de notes. Impossible de ne pas se retrouver dans la première comme la seconde partie de cette chronique… ^^  Si cette auteure vous intéresse, vous pouvez suivre son actualité sur Twitter.