Genèse d’une oeuvre culte: Vladimir Nabokov défend son roman Lolita dans une interview télévisée dénichée par l’équipe du magazine littéraire The Paris Review. Si son oeuvre provoqua scandale à l’époque, je me demande si elle serait publiée en l’état aujourd’hui… Je profite de l’occasion pour vous recommander un ouvrage tout aussi sulfureux, et qui a une parenté évidente avec celui de Nabokov: The End of Alice d’A.M. Holmes. Génial mais glaçant!