Le McGuffin expliqué par Alfred Hitchcock

hitchcock-5

Le McGuffin, kesaco? S’il est outre-Atlantique de bon ton d’évoquer ce terme technique à toutes les sauces, il reste assez obscur sur notre sol. Disons plutôt qu’en France, tout le monde en a plus ou moins entendu parler sans trop savoir de quoi il retourne.

Cette technique d’écriture est quasiment née en même temps que le cinéma mais c’est Alfred Hitchcock, qui l’a popularisée, au point d’y être depuis associé dans l’inconscient collectif. Je laisse donc le grand maitre vous expliquer lui-même de quoi il retourne…

Je ne vous ferai tout de même pas l’affront de vous présenter l’un des plus grands cinéastes de l’histoire du cinéma. Précisons seulement qu’en plus de cinquante ans de carrière, Alfred Hitchcock a réalisé près de soixante films, dont il a co-écrit une vingtaine. S’il ne se revendiquait pas scénariste, il attachait une importance capitale aux scripts qu’il mettait en images. Il s’est essayé à divers genres cinématographiques mais reste le maître incontesté du thriller et du suspense.

Selon Wikipedia, et le Oxford English Dictionary, Hitchcock aurait défini ce qu’est le MacGuffin lors d’une conférence donnée en 1939 à l’université Columbia :

« [We] have a name in the studio, and we call it the ‘MacGuffin’. It is the mechanical element that usually crops up in any story. In crook stories it is almost always the necklace and in spy stories it is most always the papers ».

Le McGuffin est un élément de l’intrigue sur lequel le scénariste focalise l’attention du public, et bien souvent des personnages, et qui le(s) détourne des véritables enjeux dramatiques. Ce qui importe, ce n’est pas tant cette carotte narrative que les péripéties qui en découlent.

Cette technique se prête particulièrement bien aux films à suspense et Alfred Hitchcock l’a exploitée dans nombre de ses films. Selon ses propres dires, son meilleur McGuffin se trouve dans North by Northwest (La Mort aux trousses en VF): les fameux documents secrets impliquant le gouvernement évoqués tout au long de l’histoire n’existent même pas.

Grâce à cette formidable vidéo d’Isaac Niemand, sir Alfred himself in person va nous expliquer ce qu’est le McGuffin:



Copyright©Nathalie Lenoir 2013



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter




Une réflexion sur “ Le McGuffin expliqué par Alfred Hitchcock ”

Les commentaires sont fermés