A propos des concours et gourous d’écriture qui pullulent sur le Net

questions

Puisque je reçois quotidiennement une foule de questions, dont certaines sont plus que pertinentes, et que je n’ai hélas pas le temps d’y répondre individuellement, j’ai décidé de créer une nouvelle rubrique à l’attention des jeunes Padawans. J’y traiterai les interrogations et thématiques qui reviennent le plus souvent dans vos mails, en espérant que cela puisse profiter au plus grand nombre.

Dans cette première édition, je vous propose de faire le point sur les concours d’écriture et les sites qui promettent monts et merveilles aux auteurs aspirants. Comment reconnaitre les opportunités sérieuses et les imposteurs? Voici quelques conseils…

Comment savoir si un concours d’écriture est sérieux?

Les sociétés de production ou d’édition étant très difficiles d’accès pour des novices, les concours de scénario semblent à première vue le moyen idéal pour débuter dans le métier, se faire remarquer.

Sauf que certains organismes peu scrupuleux profitent de cette manne pour lancer toutes sortes de manifestations fumeuses afin de se faire de l’argent sur le dos des auteurs débutants. Comment savoir si un concours est sérieux?

Axez-vous sur des compétitions reconnues par la profession. J’en présente ici même régulièrement, vous pouvez aussi vous renseigner sur le site de la SACD, de la SCAM et auprès de l’association Séquences 7 que je vous encourage VIVEMENT à rejoindre. Les concours les plus courus sont ceux qu’organisent les festivals de cinéma: Festival International des Scénariste de Valence, Festival International du Film d’Aubagne, Festival du Cinéma Européen de Lille… mais aussi les régions/départements, le concours organisé par Moulin d’Andé-Céci/Eure par exemple.

Inutile de tenter les concours Sopadin si vous êtes un grand débutant et n’avez pas de producteur, ce serait mettre la charrue avant les boeufs. 😉

Le hic avec les concours reconnus, c’est qu’ils rassemblent un très grand nombre de participants, aussi certains apprentis scénaristes déçus se tournent-ils parfois vers des concours moins prestigieux..  pour tomber dans un piège. Il y a deux choses à faire quand vous vous intéressez à un concours de scénario. Tout d’abord, vous renseigner sur le sérieux de la société qui organise la compétition. Internet peut vous être très utile pour ce genre d’enquête.

Ensuite et surtout, apprenez à lire les règlements ! La plupart du temps, le ou les lauréats du concours se voient remettre une somme dérisoire, voire un lot de livres, un logiciel, et cèdent en contrepartie les droits de leur œuvre. C’est là que se situe l’arnaque. La société achète à très bon marché une idée de film qu’elle fera écrire par un scénariste professionnel. Ne cédez jamais vos droits d’auteurs/droits moraux aux organisateurs d’un concours, ce genre de clauses sont totalement iniques et illégales.

Méfiez-vous également des concours qui demandent de gros frais d’inscription, c’est juste n’importe quoi. Ne boudez pas forcément les « petits » concours, assurez-vous seulement de leurs sérieux.

Utilisez Google, renseignez-vous sur le concours qui vous a tapé dans l’oeil, voici les points à creuser en particulier:

  • Depuis combien de temps existe t-il?
  • Qu’est-il advenu des textes lauréats des précédentes éditions? Ont-ils été publiés ou portés à l’écran?
  • Les dotations ont-elles été distribuées lors des éditions précédentes?
  • Avez-vous entendu parler des auteurs lauréats? Ont-ils eu des débouchés professionnels après ce concours?

Comment reconnaitre un vrai pédagogue/script-doctor d’un imposteur?

De nombreux sites fleurissent sur le toile, en France comme ailleurs, pour vous promettre « Ze méthode ultimate » pour apprendre à écrire un roman/scénario, à vendre vos projets, j’en passe et des meilleures.

Comment savoir s’ils sont sérieux? C’est bien simple, ils ne le sont pas. Primo, s’il existait une méthode imparable, ça se saurait, et depuis longtemps. Deuxio, si la méthode de ces blogueurs ou entreprises fonctionnait si bien, ils auraient commencé par en bénéficier eux-mêmes, hors comme par hasard ils n’ont jamais rien fait professionnellement (même s’ils prétendent le contraire).

En ce qui concerne les compagnies de script-doctoring/consulting, elles ne sont d’AUCUNE utilité pour un auteur débutant car non seulement elles ne lui permettront pas de vendre son scénario mais il n’a pas encore assez d’expérience pour pouvoir bénéficier d’une analyse professionnelle. Il existe quelques script-doctors très sérieux sur notre sol, mais ils travaillent à la demande d’un producteur, rarement d’un particulier. Quoi qu’il en soit, si vous désirez vous offrir une analyse de scénario, de grâce, vérifier les références de votre interlocuteur, assurez-vous de son expérience et de sa crédibilité auprès de la profession.

Voici quelques script-doctors/pédagogues plus que fiables: Yves Lavandier, qu’on ne présente plus, Jean-Marie Roth, Philippe Perret, Elie-G Abécéra, Cédric Perrin

Quant aux blogueurs qui prétendent vous faire partager leur méthode unique/innovante/révolutionnaire/imparable pour vendre un scénario/faire publier un roman, demandez-vous pourquoi ils n’y parviennent pas eux-mêmes. Leurs soi-disant méthodes consistent à paraphraser ce qu’ils ont lu dans divers ouvrages ou sur d’autres blogs (ici même, tiens, par exemple). Méfiez-vous de l’effet gouroutisation et de tout service payant. Un blog est un espace de partage d’expérience, de conseils, il peut apporter une rémunération à son auteur, notamment via la pub et des partenariats, mais en aucun cas en racketant les lecteurs.

J’espère que cette nouvelle rubrique, que je pense programmer tous les quinze jours, saura vous être utile, amis Padawans. N’hésitez pas à m’envoyer vos questions si vous pensez qu’elles peuvent figurer dans une prochaine édition, et qu’elles ne sont pas déjà traitées dans la Foire aux Questions du blog, via le formulaire de contact et en précisant bien le nom de la rubrique dans l’objet de votre message. 🙂

Rendez-vous dans quinze jours pour parler des formations à l’écriture: écoles, stages, e-coaching…

Copyright©Nathalie Lenoir 2013



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



2 réflexions sur “ A propos des concours et gourous d’écriture qui pullulent sur le Net ”

Les commentaires sont fermés