Buzz Hebdo

Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que je souhaiterais vous faire partager sans pour autant avoir le temps ou l’espace pour leur dédier un article complet.

Une compilation de trouvailles à consommer avec votre café/thé du matin ou à n’importe quelle heure de la journée…

Voici de nouvelles trouvailles issues de mes cyber pérégrinations des deux dernières semaines…

1. Carnet noir pour débuter cette revue de presse, 2012 est décidément une sale année! Mon chef opérateur favori, Harris Savides, nous a quittés le 10 octobre, emporté à cinquante-cinq ans à peine par un cancer du cerveau. Collaborateur de Gus Van Sant, David Fincher ou encore Sofia Coppola, dont il venait d’éclairer le dernier film, The Bling Ring, c’était un véritable magicien de la lumière naturelle, le créateur d’une esthétique fluide mais hyper léchée. Je vous propose de lire l’hommage qu’Olivier Père lui a rendu sur son blog et de voir cette récente vidéo dans laquelle Harris Savides nous présentait ses films et cinéastes favoris dans l’émission DVD Picks:


Voici en bonus un très bel essai/tribute signé :


.

2. Et puisqu’il est question de photographie, je vous invite à découvrir l’intéressant travail de David A. Reeves qui reconstitue des scènes mythiques du septième art à partir de silhouettes en carton et d’un habile jeu de lumière.

3. Autre découverte vraiment amusante, le blog fictif et existentiel de Jean-Paul Sartre, imaginé par Bill Barol dans les colonnes du New Yorker, brillant! Je sukiffe, pas vous?

4. Parmi les expositions sur lesquelles je compte me ruer au cours des prochaines semaines, il y bien entendu l’incontournable rétrospective Edward Hopper au Grand Palais, évènement qui se décline à la sauce transmédia avec toutes sortes de manifestations littéraires ou cinématographiques autour de l’oeuvre du peintre (lui même très inspiré par les autres arts). J’ai particulièrement aimé l’initiative d’Arte Creative qui a invité huit cinéastes à réaliser un court-métrage inspiré d’une des toiles du grand maître. Un must see!

5. Toujours au rayon court-métrage, voici En blomst (1971), l’un des tout premiers films de Lars von Trier:



6. Intéressons-nous à présent à un aspect de la carrière d’un film sur lequel on met peu l’accent en France, à savoir le pitch d’affiche, cette brève présentation que l’on trouve sur les affiches américaines pour renforcer le titre d’un film. Total Film en a compilé cinquante, jolie leçon de marketing…

7. Vous l’avez sans doute appris via sa sortie en Blu-ray, E.T. souffle cette année ses trente bougies, gloups, c’est pas ça qui va nous rajeunir. Plutôt que de célébrer une fois encore le talent de tonton Spielby, lisons plutôt ce portrait de Melissa Mathison, scénariste de ce chef d’oeuvre à qui je dois mon premier trauma cinématographique: pas encore d’amoureux et déjà le coeur en miettes…  🙂



8. La rubrique Un cinéaste au fond des yeux de Télérama invitait la semaine dernière Roger Avary, yeah! Le co-scénariste malheureux de Quentin Tarantino semble apaisé par son passage derrière les barreaux et par l’expérience de la paternité, bel entretien en tout cas…

9. Hommage à mon super-héros favori, à savoir Stan Lee, père de la plupart des grandes franchises de la firme Marvel. Le webzine Io9 a publié un passionnant extrait de l’ouvrage Marvel Comics: The Untold Story dans lequel Sean Howe revient sur l’âge d’or de Marvel au cours des sixties. Un autre texte de Sean Howe est traduit dans les colonnes de Slate, retraçant un épisode nettement plus douloureux de l’histoire Marvel: sa quasi faillite, à l’aube de l’an 2000, avant que le cinéma ne vienne à la rescousse avec le succès que l’on sait. Stan Lee, quant à lui, est tellement iconique que non content de faire un cameo dans chaque film adapté de ses oeuvres, il va devenir un personnage dans la série Ultimate Spider-Man, Avengers.

Faisons-nous plaisir avec cette compil de toutes les apparitions cinéma de Stan Lee:



10. Et qui dit Marvel pense aussitôt DC Comics. Alors que le très attendu reboot de Superman, Man of Steel, écrit par David S. Goyer et réalisé par Zach Snyder, sera sur nos écrans en juin 2013, on vient d’apprendre que la fille du créateur du personnage, le défunt Jerry Siegel, est en procès avec la Warner Bros.

11. Un détour par le petit écran pour terminer cette revue de presse avec un focus sur deux showrunners: Carlton Cuse qui confesse son expérience de rock-star pendant l’aventure Lost dans les colonnes de Vulture, et David Simon qui présente son ouvrage d’investigation, Baltimore, et revient sur la création de sa série culte The Wire, pour l’Express.

12. Je vous invite enfin à lire le passionnant dossier intitulé A la série comme à la ville, publié dans la revue Ecrans, qui souligne à quel point les séries américaines sont ancrées dans les villes qui leurs servent de décor. De quoi faire cogiter les créateurs de séries françaises… 😉

That’s all folks! J’invite ceux qui veulent profiter de mes revues de presse quotidiennes à s’abonner à mon compte Twitter et si vous voyez passer sur le Net des ressources de ce genre, n’hésitez pas à me les signaler, par mail ou commentaire afin qu’elles figurent dans la prochaine édition de cette gazette…

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter




1.15 Actualité-Garanties-468x60







3 réflexions sur “ Buzz Hebdo ”

Les commentaires sont fermés