Monomaniaque du stylo noir

Depuis que je tiens ce blog, je vous fais de temps en temps partager des anecdotes sur mon quotidien de scénariste, au risque parfois de perdre toute respectabilité à vos yeux. Il faut dire que les auteurs professionnels sont des individus dont les us et coutumes peuvent sembler pour le moins étranges aux yeux du profane (belle-mère, banquier, pharmacienne et poisson rouge en tête de file). Oui, ils sont étranges et quelques peu… névrosés comme le prouve cette image. 😉

A quoi reconnait-on un(e) scénariste amis lecteurs? A bien des tics et des TOC à vrai dire, mais aussi à pas mal de névroses. Lorsque je vous ai fait visiter mon bureau, soigneusement rangé pour l’occasion, j’ai occulté certains aspects de ma routine d’écriture qu’on pourrait classer dans une rubrique « hall of shame » tant ils frisent le ridicule aux yeux du profane (mon conjoint, ma fille, mes chats, mes potes…).

Tenez, l’année dernière par exemple, je vous avais courageusement confessé mon fétichisme du carnet de notes et vous vous étiez dit « ah ouais quand même, l’écriture finit par monter au cerveau », et bien, ne croyez pas que j’en sois fière, mais force est de constater que les signes cliniques s’étendent… 😉

Les lecteurs assidus de Scénario-Buzz le savent, bien que je sois une geekette sur-équipée, je débute toujours mes écrits sur papier, petits carreaux de préférences, et à l’encre noire. Après avoir essayé toutes sortes de stylos (plume, bille, roller) de diverses marques, j’ai trouvé mon nirvana dans les rayons d’un hypermarché (comme quoi hein), sauf qu’il n’est pas régulièrement achalandé, j’ai donc tendance à stocker un ou deux exemplaires. SAUF que j’ai tendance à oublier l’état du stock lorsque je fais mes courses, c’est ainsi qu’en rangeant les tiroirs de mon bureau j’ai pu constater que mon butin est… conséquent. Et encore vous n’avez pas vu mon stock de cahiers:

Même pas honte! Enfin si, un peu quand même… Je tiens à préciser pour ma défense que certains auteurs ont des manies bien plus insolites encore, na! ;-) Bon, maintenant qu’on s’est bien moqué de bibi, qui dans la salle aura le courage de révéler ses manies d’écriture honteuses via les commentaires de cet article?

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter






2 réflexions sur “ Monomaniaque du stylo noir ”

Les commentaires sont fermés