Buzz Hebdo

Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que je souhaiterais vous faire partager sans pour autant avoir le temps ou l’espace pour leur dédier un article complet.

Une compilation de trouvailles à consommer avec votre café/thé du matin ou à n’importe quelle heure de la journée…

Voici de nouvelles trouvailles issues de mes cyber pérégrinations des deux dernières semaines…

1. Carnet noir une fois encore pour ouvrir ce Buzz Hebdo. Comme vous le savez sans doute, le réalisateur Tony Scott s’est donné la mort le 19 août dernier et si outre-Atlantique les hommages se sont immédiatement succédés, la presse a été nettement moins tendre sur notre sol, notamment des journalistes de Télérama (qui fait hélas de ce genre de dérapages un fond de commerce) et l’Express qui ont cru bon de dénigrer le travail du défunt cinéaste comme si leur jugement expéditif avait valeur universelle (qu’il est aisé de fustiger un film quand on n’en a jamais signé soi-même). Loin de moi l’envie d’alimenter cette stérile polémique, loin s’en faut. Je ne prétendrai pas non plus que Tony Scott comptait parmi mes cinéastes cultes, n’empêche qu’il a signé et produit de très bons films, tout en contribuant à de belles aventures télévisuelles. Respect donc pour monsieur Tony Scott que je vous propose d’écouter confier  sa passion pour le cinéma dans cette très belle interview:


2. Et en parlant de contribution cinématographique, s’il est un auteur qui a donné de sa personne, sans d’ailleurs qu’on lui demande son avis, c’est bien ce cher William Shakespeare. Il a été adapté à toutes les sauces, avec plus ou moins bon goût, et plus ou moins ouvertement. Le site TopTenz.net nous propose de (re)découvrir dix films fortement inspirés par l’oeuvre de Shakespeare, liste qui réserve son lot de surprises, bonnes comme mauvaises… 😉

3. Il est cependant certains films qu’on ne peut défendre, quel que soit son amour pour le cinéma, parce qu’ils déçoivent cruellement nos attentes. TotalFilm a lancé auprès de ses lecteurs une enquête afin de déterminer un classement des 50 films les plus décevants de tous les temps. Je dois dire que je plussoie avec la majeure partie de la liste, plus grande était l’attente, plus dure peut s’avérer la chute…

4. Cette déception face à certains films pourrait-elle s’expliquer par le manque de contraintes pesant sur leurs cinéastes? Un auteur se « régénère t-il par l’échec »? C’est la thèse que développe Hugues Derolez dans les colonnes de Slate, article qui mérite lecture et réflexion!

5. Saviez-vous qu’Olivier Père, jusqu’ici directeur artistique du Festival del film Locarno, vient d’être nommé directeur général d’Arte France Cinéma? Je trouve que c’est une excellente nouvelle parce que ce journaliste de formation, un temps programmateur à la Cinémathèque française, puis délégué général de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, est un pur cinéphile, au vrai sens du terme. Je ne vous demande pas de me croire sur parole, hein, mais lisez son blog, notamment sa sélection des meilleurs films des années 90 et vous serez sans doute à votre tour conquis.

6. Et puisqu’il est question de cinéphilie, si vous aimez comme moi les films d’horreur, vous vous régalerez avec cet hommage aux films des mythiques studios Hammer:


7. Je n’arrête pas d’avertir les padawans qui fréquentent ce blog tant qu’il est encore temps pour eux: les auteurs professionnels ne sont pas des personnes très recommandables. Ma belle-mère, mon banquier et ma pharmacienne ne sont pas les seuls à le dire, certains confrères confessent publiquement leurs névroses et quelques courageux journalistes nous rappellent que l’écriture peut mener… à la folie. 😉

8. Le cinéma influence t-il les votes des citoyens américains? Un journaliste du Guardian enquête, à quelques mois de l’élection présidentielle, passionnante lecture!

9. Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de Stanley Kubrick, tiens. Le site FilmmakerIQ nous propose cette vidéo sur la perspective visuelle qui fut la griffe du grand cinéaste, ainsi que divers articles qui lui sont dédiés et valent vraiment le détour.



10. Et puisqu’il est question de Stanley Kubrick, figurez-vous que deux de ses scénarios inédits (peut-être même trois) vont se voir adaptés pour le petit écran, l’un sous forme de téléfilm, Downslope, et l’autre en tant que mini-série, God Fearing Man. J’ai vraiment hâte de voir ça!

11. Etes-vous férus de sitcoms, amis lecteurs? Si c’est le cas, sachez qu’il circule sur le Net les plans des appartements/décors de quelques unes des plus célèbres de ces séries télévisées: The Big Bang Theory, FrasierFriends, et Sex and the city, qui nous sommes bien d’accord n’est PAS une sitcom, ne boudons pas notre plaisir pour autant.

12. Un grand merci, enfin, à Coralie qui nous a déniché un super article dans les colonnes de Télérama (parce que non, ils ne racontent pas que des conneries): séries TV, l’art du générique. Un pertinent décryptage, extraits à la clé, miam!

That’s all folks! J’invite ceux qui veulent profiter de mes revues de presse quotidiennes à s’abonner à mon compte Twitter et si vous voyez passer sur le Net des ressources de ce genre, n’hésitez pas à me les signaler, par mail ou commentaire afin qu’elles figurent dans la prochaine édition de cette gazette…

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter