Scénario-Buzz

L'écriture entre les lignes

Sorkinismes

Golden Globe, BAFTA, Scripter Award, Writers Guild Award, Oscar du Meilleur Scénario d’Adaptation pour The Social Network, projets en pagaille, hommages et clins d’œil en tous genres, Aaron Sorkin est devenu depuis quelques années une véritable divinité au firmament des scénaristes hollywoodiens mais si son talent est incontestable, son aura est en train de considérablement ternir. Les premiers échos au sujet de The Newsroom, sa dernière série, sont très mauvais et un montage vidéo plutôt édifiant, que je vous propose de découvrir, nous démontre que ses dialogues, unanimement cités comme références sont un chouia… recyclés.

Certains d’entre vous ont déjà du voir passer cette compilation sur la Toile car elle a fait un énorme buzz la semaine dernière. Elle est d’autant plus intéressante qu’Aaron Sorkin est considéré comme un maître dans l’art d’écrire des dialogues. Où se situe la frontière entre patte d’auteur et recyclage complaisant? C’est toute la question que soulève ce montage:


Je dois dire que ces images m’ont à la fois amusée… et dépitée, d’autant que je vous proposais la veille de vous  abonner au compte Twitter Sorkin Dialogue, qui comme son nom l’indique compile les meilleurs dialogues issus de fictions signées par l’illustre scénariste, et de lire l’article de GQ dans lequel Aaron Sorkin nous explique comment écrire un scénario à sa manière. :-(

Que pensez-vous de ces sorkinismes, amis lecteurs? Tics d’auteur ou fumisterie?

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter


Bookmark and Share

Auteur : Nathalie Lenoir

Nathalie Lenoir est scénariste (cinéma/TV) membre de la Guilde Française des Scénaristes, blogueuse et écrivain. Elle a rédigé des articles pour de nombreux sites web et pour la presse papier, notamment les revues Synopsis, Ciné-Studies et La Gazette des Scénaristes.

6 Commentaires

  1. Cette vidéo me fait un peu mal

  2. Apparemment le monsieur maîtrise l’art du « copier-coller » (à moins que ce ne soit… « copié-collé »?). Je ne suis pas vraiment fan. De ses créations, je n’ai vu que « The Social Network » que j’ai trouvé plutôt froid. Mais peut-être est-ce dû à la personnalité du protagoniste. Cela ne m’a en tout cas pas donné l’envie d’en découvrir plus.
    Rassurez-vous Nathalie, tout le contraire m’est arrivé pour Wes Anderson que j’ai découvert grâce à vous! Encore merci.

  3. Sylvia, je me permets quand même de vous conseiller plus que vivement WEST WING dont il a écrit ou co-écrit les 80 premiers épisodes et qui est plus que brillante!

  4. @Yacine
    Ouille, ouille, je suis allergique à Martin Sheen!! Mais bon, vais quand même un effort… mais c’est seulement parce que cela m’a été conseillé sur ce blog;-)

  5. Ben c’est quand même hallucinant d’être tenté de parler de fumisterie au sujet d’un auteur qui recycle ses propres dialogues – et des purs dialogues en plus !
    Comme si on reprochait à Scorsese de toujours faire les mêmes mouvements de caméra où à Danny Elfman de réutiliser les mêmes instruments pour ses orchestrations.
    Autant le cas Diablo Cody était désolant, autant le Sorkinisme est complètement légitime.
    Voilà, je m’insurge un peu, ça fait du bien ;)

  6. … et le montage des « and you know it ! » scandé par 30 acteurs…
    C’est effectivement très choquant qu’il ait osé réutiliser cette longue tirade tellement spécifique et originale dans divers scénarios…