Cannes Hebdo

Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que je souhaiterais vous faire partager sans pour autant avoir le temps ou l’espace pour leur dédier un article complet.

Une édition entièrement dédiée au Festival de Cannes dont la cuvée 2012 vient de s’achever.

Puisque ces deux dernières semaines ont été largement placées sous le signe du festival de Cannes, voici quelques cyber trouvailles qui feront office de débriefing…

1. A chaque édition du festival sa ou ses polémique(s) et cette année elle a enflé dès l’annonce des films en sélection officielle. Aucune femme parmi les vingt-deux cinéastes en compétition pour la Palme d’Or, une pilule difficile à avaler. La bonne nouvelle c’est que du coup la presse commence enfin à mettre le doigt là où ça fait mal, à l’instar de l’agence Reuters, du Guardian, du Hollywood Reporter, de Filmmaker Magazine, d’IndieWire, de Première, Paris Matchdu site de la BBC et de maints autres journaux/webzines. A noter qu’il vous est possible de signer la pétition lancée par le collectif La Barbe qui demande que la prochaine édition du festival soit plus équitable.

2. Ben oui mes p’tits choux, le cinéma demeure un milieu sexiste, et les femmes cinéastes galèrent plus encore que leurs confrères mâles, en France comme outre-Atlantique. Le sort des femmes scénaristes n’est guère plus enviable, même si ça intéresse beaucoup moins la presse… 😉

Quoi qu’il en soit cette soixante-cinquième édition du festival restera à mes yeux un excellent cru tant y ont été présentées des oeuvres alléchantes, dont un très grand nombre d’adaptations littéraires, que ce soit en sélection officielle ou dans le cadre de la Quinzaine et d’Un Certain Regard. Fermons donc cette parenthèse « coup de gueule » pour parler films, voulez-vous?

3. Quel bonheur de retrouver Wes Anderson non seulement en compétition officielle mais en ouverture du festival! Je ne suis vraisemblablement pas la seule à être tombée sous le charme de son délicieux Moonrise Kingdom qui a su séduire des cinéphiles habituellement hermétiques à l’univers du cinéaste, à l’instar du journaliste Philippe Guedj qui livre une très fine analyse du film sur son blog John Plissken of Mars.


4. Quant aux aficionados de la poésie douce-amère et déjantée de Wes Anderson, ils multiplient les hommages sur la Toile pour mon plus grand plaisir. Je vous recommande notamment l’affiche publiée par le génial blog Fuck Yeah Movie Posters et une très jolie illustration/compilation qui souligne la forme épistolaire de Moorise Kingdom. A noter également deux très beaux articles consacrés au cinéaste: le portrait publié par l’Express et son émouvante interview accordée au Monde.

5. Et en attendant de vous ruer pour découvrir Moorise Kingdom en salles, je vous propose de regarder des photos du tournage commentées par Wes Anderson dans les colonnes de W Magazine et cette visite guidée du plateau de tournage en compagnie de Bill Murray:


6. Autre film qui me faisait baver depuis des mois, l’adaptation du mythique On the Road de Jack Kerouac par Walter Salles. Immense bravo à l’équipe du magazine Trois Couleurs qui non seulement a publié un magnifique numéro Hors Série, que je vous recommande vivement, mais ont alimenté via leur blog mon appétit au sujet du film. Je vous conseille également de visiter leur blog tumblr qui regorge de pépites trois étoiles en la matière, miam!!!


7. Sachez également qu’une exposition itinérante a été créée à l’occasion de cette adaptation. Elle s’installe à Paris jusqu’au 19 août et propose notamment le manuscrit original d’On the Road, rouleau de papier long de trente-six mètres que Kerouac noircit en l’espace de trois semaines, après des années de prises de notes et d’incubation douloureuse. Je vous renvoie au Hors Série de Trois Couleurs, largement consacré à cette oeuvre emblématique. A noter que Vogue nous met l’eau à la bouche au sujet de cette expo en publiant un beau portfolio.

8. Saviez-vous que cette adaptation d’On the Road est en projet depuis la publication de l’ouvrage? En 1957, Jack Kerouac avait adressé une lettre à Marlon Brando, lui demandant de produire le film et d’y interpréter le rôle de Dean Moriarty, souhaitant incarner lui-même son double littéraire Sal Paradise. Brando refusa le projet mais vous pourrez lire la missive de Kerouac dans les colonnes de Flavorwire. Ne manquez pas non plus le très chouette article de Laurent Rigoulet pour Télérama.

9. Petite devinette: quel est le lien entre cette adaptation d’On the road et Moonrise Kingdom? Roman Coppola qui produit le premier (son père possédait les droits du roman depuis des années) et a co-écrit le second. Télérama nous propose une conversation avec ce talentueux (et méconnu) cinéaste qui prépare actuellement son second long-métrage, chouette! Je vous propose de (re)découvrir la bande-annonce du premier, le drôlissime et tendre CQ, L.O.V.E. !


10. Troisième long-métrage en compétition qui me faisait particulièrement vibrer, Cosmopolis, parce que David Cronenberg merde quoi! Le cinéaste et Don DeLillo, le romancier dont il a adapté l’oeuvre, ont évoqué leur collaboration et le travail d’écriture effectué par Cronenberg dans les colonnes du Monde et de My Boox.


11. Quatrième film qui me faisait grave saliver, le Confession d’un enfant du siècle de Sylvie Verheyde, d’après Musset, présenté dans la section Un Certain Regard. Non seulement j’admire cette cinéaste mais elle s’est offert un casting trois étoiles, ce cher Pete Doherty en tête!


12. Saviez-vous que non content d’être un talentueux poète et musicien, Pete Doherty se rêve scénariste? Après des rumeurs de collaboration avec la BBC en 2009, il serait en train de co-écrire avec Sylvie Verheyde un film dont il tiendrait également le rôle principal, yeah!!!

That’s all folks! J’invite ceux qui veulent profiter de mes revues de presse quotidiennes à s’abonner à mon compte Twitter et si vous voyez passer sur le Net des ressources de ce genre, n’hésitez pas à me les signaler, par mail ou commentaire afin qu’elles figurent dans la prochaine édition de cette gazette…

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter