Scénario-Buzz

L'écriture entre les lignes

L’art du scénario

Cinéaste et responsable du Master en scénario, réalisation et production de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne, Frédéric Sojcher m’a récemment adressé l’ouvrage qu’il vient de co-signer avec Catherine Rihoit et N.T. Bihn. L’art du scénario est le fruit de leurs entretiens avec divers scénaristes et autres professionnels du cinéma qui abordent chacun leur rapport à l’outil scénario. Un must read pour aspirants scénaristes et cinéphiles!

Si l’écriture de scénario est un processus relativement solitaire, au même titre que d’autres écrits, le texte produit n’a pas vocation d’être publié, ou lu par un large public. C’est un outil de travail que vont devoir utiliser tous les futurs intervenants du film: réalisateur, producteur, acteurs, techniciens, monteur.

Ne cherchez pas de méthode d’écriture dogmatique dans cet ouvrage, ce n’est pas un manuel d’apprentissage de la dramaturgie mais le partage d’expérience de divers professionnels du cinéma, des scénaristes bien entendu mais pas que. Ils abordent chacun leur définition et leur approche du scénario, nous faisant partager leurs méthodes de travail.

Je recommande vivement cet ouvrage aux aspirants scénaristes, il offre une vue synthétique de la place de l’outil scénario, et donc du scénariste, en France. Un bien bel outil de réflexion qui séduira les aspirants scénaristes, qui n’ont en général qu’une idée très floue de la façon dont le scénario participe à l’élaboration d’un film, mais aussi les cinéphiles avides de découvrir l’envers du décor d’un film, et plus particulièrement sa genèse.


Présentation de l’éditeur:

Comment un scénariste, un réalisateur et un producteur dialoguent-ils ensemble aux différentes étapes d’écriture du scénario ? Le scénariste a-t-il besoin d’interlocuteurs de création ? Comment un écrivain travaille-t-il pour le cinéma ? Comment s’élabore le récit d’un film documentaire ? Comment un acteur lit-il un scénario ? Quels liens entre scénario, casting et production ? Comment le film se réécrit-il au tournage et à la table de montage ? Qu’est-ce qu’un scénario ?
Acteurs, agent, écrivain, monteur, producteurs, réalisateurs (Jean-Pierre Bacri, Claire Blondel, Valeria Bruni-Tedeschi, Romain Campillo, Laurent Cantet, Emmanuel Carrère, Agnès Jaoui, Serge Lalou, Vincent Lindon, Noémie Lvovsky, Stan Neumann, Nicolas Philibert et Carole Scotta) nous font part de leurs expériences et révèlent leurs rapports au scénario. Leurs propos se complètent et montrent qu’il existe plusieurs approches possibles.

Vous pourrez vous procurer l’ouvrage L’art du scénario, publié par les éditions Klincksieck dans la collection les ciné-débats, en librairie ou en ligne, au tarif de 25 euros.

Copyright©Nathalie Lenoir 2012



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



Bookmark and Share

Auteur : Nathalie Lenoir

Nathalie Lenoir est scénariste (cinéma/TV) membre de la Guilde Française des Scénaristes, blogueuse et écrivain. Elle a rédigé des articles pour de nombreux sites web et pour la presse papier, notamment les revues Synopsis, Ciné-Studies et La Gazette des Scénaristes.

4 Commentaires

  1. Le sujet semble passionnant mais l’éditeur n’a pas lu L’ART DU TITRE!

  2. Sur les excellents conseils de Nathalie j’ai enfin réussi à me procurer « T3ROIS couleurs by MK2 » version papier.
    Précieuse acquisition !
    En particulier page 45, à propos, du bouquin : « L’Art du scénario » dont le titre me semblait incongru, l’auteur (F. Sojcher) dit : « L’art du scénario est une bêtise. Il n’y a pas qu’une seule méthode possible : pour chaque règle édictée par les manuels on peut trouver des contre-exemples fameux. Mieux vaut donner la parole à ceux qui fabriquent vraiment des films que de laisser causer des auteurs qui écrivent plus souvent des manuels de scénarios (qui sont des livres de recettes où l’on vous donne les ingrédients, l’ordre et la structure que devra avoir votre tambouille pour qu’elle soit appréciée) que des scénarios. A chacun de créer sa propre recette. »
    Quelle bonne nouvelle de pouvoir se libérer des diktats des gourous du scénario qui en décortiquant les œuvres du passé de façon intéressante et sérieuse affirment, sans aucune justification autre qu’un manque d’imagination, que les créations futures doivent s’élaborer avec les même recettes enfermant ainsi leurs disciples dans ce que F. Sojcher appelle : « les Dépendances du scénariste. »
    Autre bonne nouvelle plus personnelle, page 25, un article sur mon oncle d’Amérique : SUPERSOURIS. Nathalie si tes assistants ne sont pas sages tu peux leur dire que tu connais le neveu de Supersouris qui, n’ayant pas beaucoup de chats à fouetter en ce moment, serait ravi de leur donner une leçon.

  3. C’est vrai qu’il serait grand temps de les discipliner, ces moustachus empêcheurs de bosser en rond! Tiens rien que là, y’en a un qui est en train de me lacérer les genoux, aie-euh!!! ;-)

  4. J’ai consulté Supersouris. Il me dit qu’il faut déjà vérifier si, pas tout à fait réveillée, tu n’aurais pas enfilé l’arbre à chats en guise de pantalon.