Que se fait offrir une scénariste pour Noël?

L’info est déjà difficile à ignorer lorsqu’on a des kids mais pour peu que l’on fréquente le cyberspace elle est carrément gravée en lettres d’or: Noël approche à grands pas et les Christmas lists fleurissent aux quatre coins de la blogosphère. Je n’avais pas l’intention de me prêter à l’exercice mais Scénario-Buzz étant beaucoup plus lu que mon courrier perso (ce qui est somme toute une bonne chose, dans un sens comme dans l’autre), je me suis dit qu’avec un peu de chance le Père Noël comptait peut-être au nombre de mes lecteurs… Après avoir dispensé des conseils es shopping aux conjoints, parents et amis de scénaristes, voici donc ma petite sélection rien qu’à moi (petit cadeau/clin d’oeil pour séries-addicts inside)…

Bon, je vous rassure tout de suite, je ne suis pas en train de lancer un Scénario-Buzz-Thon, appel à souscriptions à la clé. Cet article est avant tout destiné à Santa Claus parce que pour tout vous dire, Google Analytics m’a soufflé que parmi les deux mille et quelques lecteurs quotidiens de ce blog, l’un d’entre eux réside en Laponie, avouez que c’est troublant!

Ben oui, aujourd’hui il ne sera question que de mon petit nombril, encore que la liste qui suit puisse vous inspirer. Pas la peine de râler, hein, je me suis fendu d’une liste de Noël à l’attention de vos proches, amis scénaristes de toutes castes, il est grand temps que je songe à moi, non? Allez, on y va:

Cher Père Noël,

J’ai été relativement sage cette année, j’ai respecté tous mes deadlines, consciencieusement effectué mes recherches, j’ai lutté âprement contre la procrastination, payé ma cotis’ de la Guilde en temps et en heure, tenu mes bonnes résolutions contre vents, marées, chats empêcheurs de bosser en rond, banquier, pharmacienne et belle-mère (et non, j’ai pas de poisson rouge). J’ai été, je crois, une bonne marraine au Festival International des Scénaristes, j’ai décroché quelques très chouettes boulots et je n’ai (presque) pas dépensé tous mes droits de diff’ en chaussures, alors sans vouloir te donner d’ordres, ce serait bien sympa de me gâter sous le sapin, j’ai laissé plein de place dessous exprès!



Cette année, je voudrais:

  • le superbe ouvrage Linda McCartney: Life in Photographs puisque tu déposes chaque année un ou deux beaux livres d’art sous mon sapin. Celui-ci comblera deux de mes passions: la photo et la culture rock des sixties, miam!
  • les Carnets d’Albion de Pete Doherty. Oui, je sais, tu m’as déjà offert l’édition originale depuis belle lurette mais figure-toi que les photographies des fameux carnets sont certes magnifiques mais que le texte est quasi indéchiffrable, grosse frustration quand même…
  • pour rappel, il me manque toujours quelques volumes de l’intégrale Calvin et Hobbes, je dis ça, je ne dis rien
  • le recueil Ecrire la vie d’Annie Ernaux, parce que je connais somme toute peu sa prose, il serait grand temps que je m’y mette!
  • les mémoires de l’ami Keith Richards, Life, toujours pas eu le temps de le lire, shame on me!
  • le DVD du cultissime David Holzman’s diary, qui, ça tombe bien, vient d’être enfin réédité. Non seulement je n’ai encore jamais eu l’occasion de le voir, mais il a fortement inspiré l’un de mes films favoris, CQ de Roman Coppola!
  • puisqu’on en est au rayon DVD, j’aimerais aussi le documentaire qu’Abel Ferrara a consacré au mythique Chelsea Hotel
  • je voudrais pas abuser mais avant de quitter le rayon, n’hésite pas à glisser dans ta hotte l’intégrale de ma série culte, Six Feet Under d’Alan Ball…
  • des stickers Panini des Lapins Crétins, pour poursuivre ma collec’, ils sont trop cools!
  • puisque je suis toujours en manque de carnets de notes, quelques Moleskines me feraient bien plaisir, surtout si tu trouves quelques invendus de la série limitée Snoopy (arg, je regrette de n’en avoir acheté qu’un)
  • des tampons « like » et « dislike » inspirés par Facebook, totalement inutiles donc rigoureusement indispensables, on est geekette ou on ne l’est pas!
  • une peluche Simon’s cat, je ne voudrais pas balancer mais l’un de mes confrères, appelons le LB, en a déjà eu, LUI!
  • un iPad2, black, ce serait trop long à t’expliquer mais disons seulement que j’en ai ABSOLUMENT besoin pour mon travail, si bien qu’il ne devrait même pas compter comme cadeau de Noël…
  • un assistant de chair pour seconder Mr. Moody, qui est tout autant débordé que moi. Bon, il faudrait qu’il soit travailleur, qu’ils sache faire le thé, qu’il maîtrise l’art du massage et s’il pouvait avoir le physique de Michael Fassbender ce serait pas plus mal, raaaa
  • bon et si éventuellement tu passes devant un magasin de chaussures, les Pistol Boots d’Acne sont vraiment, raaa!
Bises xxx

Nat


Post scriptum: mes co-scénaristes m’ont chargée de te dire qu’ils aimeraient vraiment beaucoup une corbeille en forme d’iMac. Ouais je sais, ils abusent mais vas donc leur faire comprendre! 😉

2 réflexions sur “ Que se fait offrir une scénariste pour Noël? ”

Les commentaires sont fermés