Buzz Hebdo

Nouvelle édition du Buzz Hebdo, petite sélection d’articles et ressources piochés lors de ma revue de presse quotidienne, ou stockés dans mes archives, et que je souhaiterais vous faire partager sans pour autant avoir le temps ou l’espace pour leur dédier un article complet.

Une compilation de trouvailles à consommer avec votre café/thé du matin ou à n’importe quelle heure de la journée qui navigue aujourd’hui entre fou-rire… et dépression!

Voici de nouvelles trouvailles issues de mes cyber pérégrinations des deux dernières semaines…

1. Débarrassons-nous d’entrée de jeu du sujet qui fait grincer les dents, voulez-vous? Ce n’est pas la première fois que l’opacité de la gestion du CNC, Centre National de la Cinématographie, est pointée du doigt, loin s’en faut, mais un récent rapport mandaté par l’Inspection des finances et de l’Inspection des affaires culturelles a mis le feu aux poudres, comme nous l’apprend la Tribune. On y découvre que le CNC a beaucoup investi dans… l’immobilier, que ses frais de fonctionnement ont quasi doublé en l’espace de six ans et autres bonnes nouvelles du genre. Inutile de préciser que les aides attribuées aux auteurs n’ont pas suivi la même escalade, ce qui est bien dommage…

2. Pour rester dans le registre cinéma + gros sous, je vous propose de nous intéresser à une manne encore relativement tabou (et donc mal exploitée) sur notre sol, à savoir le placement de produits. J’ai déniché sur le Net une très chouette infographie qui nous explique le procédé et son évolution sur grand écran.

3. Campagne présidentielle oblige, les médias nous repaissent à l’envi de faits divers plus sordides les uns que les autres, histoire de bien faire flipper la ménagère, mais il est évident que les scénaristes que nous sommes décortiquent ce genre d’infos avec de grosses arrière-pensées fictionnelles… Je suis tombée sur un article du Monde plutôt glaçant qui nous explique que les tueurs s’inspirent justement beaucoup de nos écrits… pour effacer les traces de leurs méfaits. Seulement voilà, les scénaristes ne leur livrent qu’une idée très floue des prouesses actuelles de la police scientifique. Je ne sais même pas si cette nouvelle doit nous réjouir ou nous faire pleurer…

4. Et en parlant de fait-divers, l’un des plus hollywoodiens vient de resurgir dans la presse internationale, puisque l’enquête au sujet de la mort « accidentelle » de la sublime Natalie Wood vient d’être rouverte, trente ans presque jour pour jour après sa noyade au large de Catalina. Il faut dire que depuis le départ on soupçonne un crime passionnel mais les investigations de l’époque avait été étonnement laxistes. Quelle que soit l’issue de la nouvelle procédure, gageons que le film est déjà en cours d’écriture…

5. Toujours  à propos des relations incestueuses entre criminalité et cinéma, saviez-vous que la CIA pitche des sujets aux studios Hollywoodiens? Non seulement l’organisme emploie un officier/consultant exclusivement en charge des industries cinématographique et télévisuelle mais elle publie sur son site des rapports sur certaines affaires désormais publiques qui feraient selon elle d’excellents sujets de fiction!

6. Bon, pour ne pas me voir accusée de vous plomber le moral, enchaînons avec un sujet beaucoup moins grave, et même assez hilarant. Eric Vernay a retrouvé pour le webzine Fluctuat un extrait du commentaire audio d’Arnold Schwarzenegger sur le DVD de Total Recall. Oh my god comme dirait l’autre! Avec tant de profondeur artistique, rejouissons-nous que Schwarzy ait préféré la politique à l’écriture ou la réalisation…

7. Et en matière de grands philosophes du 20ème siècle, Chuck Norris se pose en maître! Bon, les membres de la communauté geek vont me lancer des pierres, tant cette ressource est connue mais dans un pur souci d’équité, je propose à mes autres lecteurs de se plonger dans la mythologie du grand Chuck, fou-rire assuré! Mon assistant m’en lit une ou deux par jour, c’est bon pour la santé! 😉

8. Dans la série « humour de trentenaire/je suis un(e) geek mais je me soigne », je vous signale également le délicieusement régressif blog I’m remembering!  qui propose de délicieuses pépites issues des années 80-90, mega honte garantie!

9. Et qui dit trentenaires/années 80-90/cinéma pense forcément à Tonton Spielby! Télérama a publié un article dans lequel Frédéric Strauss décrypte pour nous les cinq clés du royaume Spielberg, un must read!

10. Est-ce l’effet de la crise? Toujours est-il que ces derniers mois, le cinéma semble particulièrement se pencher sur la psychologie en général et la dépression en particulier, comme nous le rappelle très justement Federico Iarlori dans les colonnes du webzine Cafébabel. Pour preuve d’ailleurs que la dépression est un sujet tendance, on en fait même… des gaufrettes!

11. Connaissez-vous les studios American Zoetrope, créés par Francis Ford Coppola à la fin des années soixante, véritable vivier de jeunes talents créatifs? Que ce soit le cas ou pas, je vous invite à lire le bel article/hommage publié par The Guardian il y a une dizaine de jours. On se plait à rêver que de telles initiatives s’exportent enfin sur notre sol…

12. Je vous ai beaucoup parlé de grand écran dans cette édition, vous ne trouvez pas? Terminons cette revue de presse avec le petit à travers le passionnant article intitulé Off time and the series que j’ai lu sur Le Monde des séries, le blog de Pierre Sérisier. Il y est question de la temporalité des fictions télévisées, tant du point de vue narratif que du spectateur, dont les envies et préoccupations évoluent au fil de leur diffusion. Une très pertinente analyse signée par une fidèle lectrice du blog!

That’s all folks! J’invite ceux qui veulent profiter de mes revues de presse quotidiennes à s’abonner à mon compte Twitter et si vous voyez passer sur le Net des ressources de ce genre, n’hésitez pas à me les signaler, par mail ou commentaire afin qu’elles figurent dans la prochaine édition de cette gazette…

Copyright©Nathalie Lenoir 2011

 
Follow Nathalie_Lenoir on Twitter