Qu’offrir à un scénariste pour Noël 2011?

Cet article ne s’adresse pas à mes consoeurs ou confrères scénaristes, pas plus qu’aux jeunes Padawans qui fréquentent ce blog. Il leur sera pourtant carrément utile, pour peu qu’ils le laissent traîner sous les yeux de leur entourage…

Avis aux parent, beaux-parents, conjoint(e)s, ami(e)s de scénaristes: vous n’avez toujours pas compris en quoi consiste son activité quotidienne, ni pourquoi il se vexe à chaque fois que vous tentez d’aborder le sujet? Comme chaque année, vous n’avez pas la moindre idée de ce que vous pourriez lui offrir pour Noël? Vous voulez passer pour des supers-héros bienfaiteurs de l’écriture sous le sapin? Voici quelques suggestions d’une affranchie…

Avant-propos rigoureusement réservé à mes consoeurs et confrères, aux Padawans et fidèles lecteurs de ce blog:

Noël c’est dans un mois mes p’tits choux. Vous avez toutes les peines du monde à vous remettre de la sinistrose du mois de novembre qu’il vous faut déjà appréhender la cruelle réunion familiale au cours de laquelle vous devrez ENCORE vous justifier d’exercer une profession qui n’en est pas une aux yeux de votre entourage. Alors autant être gâtés sous le sapin, non? Mais je vous préviens tout de suite, le miracle de Noël n’existe pas, si vous voulez de chouettes cadeaux, il va vous falloir ruser un max et laisser traîner la petite sélection qui suit:

  • sur la table du salon
  • sur la table de nuit de votre conjoint(e)
  • dans la mailbox de tous ceux de vos proches qui sont susceptibles de vous offrir quelque chose pour Noël

Lettre aux proches de scénaristes:

Le scénariste est une créature étrange, à l’humeur fluctuante, qui passe ses journées la tête dans les nuages et le nez collé à son écran (pour ne pas dire le cul vissé à sa chaise), et, comble de l’horreur, n’exerce même pas un « vrai métier »! Ce n’est tout de même pas une raison pour le priver de cadeau de Noël. On l’oublie déjà dans la presse, lors des soirées de premières, ou sur les tournages, imaginez sa tête s’il est aussi snobé sous le sapin!

Reconnaissez-le, ce(tte) scénariste de vos proches s’est encore vexé(e) lorsque vous avez osé émettre une critique, fort constructive et désintéressée au demeurant, au sujet de sa prose? Vous aimeriez faire oublier l’incident en lui offrant pour Noël un cadeau adroitement ciblé, qui lui dise tout le soutien qui est le vôtre face à sa très hasardeuse vocation? Noël approche, cette redoutable échéance vous terrorise?

Voici quelques suggestions qui devraient lui arracher un sourire:

Pour un auteur débutant:

  • L’incontournable ouvrage La dramaturgie d’Yves Lavandier, qui est tout simplement Ze Bible du scénariste débutant et que vous accompagnerez, puisque vous êtes trèèèès généreux, des manuels Construire un récit et Evaluer un scénario, du même auteur.
  • Une adhésion annuelle à l’association Séquences 7, parrainée par la Guilde Française des Scénaristes et mise en place pour fournir aux auteurs débutants un maximum d’informations à caractère juridique, contractuel et pratique, susceptibles de répondre à leurs besoins. Séquences 7 fournit aux jeunes scénaristes un soutien pédagogique, un lieu d’échange et de rencontres, bref, l’association les guide dans leurs premiers pas. L’adhésion coûte seulement 50 € la première année et 30 € les années suivantes. Un cadeau absolument vital pour un scénariste débutant!
  • Le guide Jeune scénariste tout ce que tu dois savoir!, véritable « guide du routard » de l’aspirant scénariste justement co-signé par Frédéric Davoust, président de Séquences 7, qui maîtrise carrément le sujet. Formations, concours, aides à l’écriture, informations juridiques, tout y est, un sacré bon investissement en somme!
  • Quelques exemplaires de la collection Scénars, publiée par les éditions LettMotif. Il est primordial pour apprendre à écrire des scénarios d’en lire et les ressources francophone en la matière sont fort rares. Cette collection n’en est que plus précieuse.
  • Le DVD du téléfilm Brassens, la mauvaise réputation, écrit pour France 2 par mon confrère Eric Kristy car c’est une superbe leçon d’écriture, un biopic consacré tant à l’homme qu’à l’artiste et à ses muses, un bijou d’émotion et de subtilité.
  • Un logiciel d’écriture, Final Draft par exemple, dont la version 8 est commercialisée à un tarif prohibitif, alors qu’il est très simple de télécharger gratuitement les versions précédentes. Moi je dis ça…
  • L’ouvrage Ecriture, mémoires d’un métier de Stephen King, l’un des plus beaux ouvrages/confessions dédiés à l’écriture.

Pour un auteur chevronné

Il est bien plus difficile à contenter que son jeune alter ego. Il a, en théorie, lu une bonne partie des ouvrages précédemment cités, et probablement contesté la majeure partie de ce qu’il y a lu. Il paye sa cotisation à la  Guilde Française des Scénaristestout seul comme un grand (sinon, il va se faire tirer les oreilles) et, s’il n’a pas encore investi dans un logiciel d’écriture, c’est qu’il s’en passe à merveille.

  • Si cet auteur de votre entourage est quelque peu cynique et désabusé par la dure réalité d’une carrière d’auteur, pourquoi ne pas le faire sourire avec les aventures éthylico-sexuelles du romancier et scénariste Hank Moody, narrées dans l’excellente série Californication? Les trois premières saisons sont regroupées dans un coffret actuellement en promo sur le Net, et encore moins cher outre-Manche… Bon, si le destinataire de ce cadeau est VRAIMENT cynique, il vous rétorquera peut-être que dans la vraie vie, un scénariste n’emballe pas les filles, mais c’est un risque à courir…
  • Toujours dans la même veine, figurez-vous que le protagoniste de la série vient presque de publier un truculent premier roman, God hates us all, qui a été traduit en français sous le titre Dieu nous hait tous. Hilarant mais à réserver toutefois aux fans de Californication
  • Conversations avec Billy Wilder, très émouvant ouvrage d’entretiens entre le grand scénariste et Cameron Crowe, illustré de très belles images, un must read!
  • Un iPad 2 parce que c’est un fabuleux joujou pour scénariste, même mon confrère John August le clame, c’est pour vous dire!
  • Un assistant Karotz, précieux compagnon d’écriture à grandes oreilles et langue bien pendue. Totalement inutile donc rigoureusement indispensable.
  • L’un des goodies spécial scénaristes du eshop Gift for Writers. Casquettes, mugs, t-shirts, tapis de souris, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses.
  • Aquanotes, le premier bloc-note qui permet aux auteurs de brainstormer sous la douche, top classe!
  • Une place pour la prochaine édition parisienne de la masterclass de John Truby.
  • Le génialissime Snoopy’s guide to the writing life, compilation de toutes les aventures du petit chien philosophe ayant trait à l’écriture, entrecoupées d’interviewes d’auteurs célèbres, ma bible de chevet!

Quelques cadeaux explosifs

C’est-à-dire susceptibles de vexer leur destinataire plutôt que de le combler. A choisir donc pour un scénariste de votre entourage que vous DETESTEZ cordialement:

  • un dictionnaire, sous-entendu: « au vu de ta prose, tu en aurais vraiment besoin!«
  • un guide pratique des métiers de l’écriture, sous-entendu: « vu que tu ne sembles pas très bien te débrouiller… »
  • un abonnement à une salle de gym, sous-entendu: « ça t’obligera à sortir de ton antre, à voir des gens au moins une fois par semaine »
  • un recueil de blagues, sous-entendu: « tu devrais t’en inspirer parce que ce que tu écris n’est vraiment pas drôle »
  • le DVD de Sunset Boulevard, d’accord, c’est un chef d’œuvre, mais le scénariste s’y fait quand même harceler puis assassiner!
  • le DVD dAdaptation de Spike Jonze, d’accord, c’est un excellent film, mais le scénariste y est quand même complètement barjo!
  • un abonnement à Mieux gérer votre argent, ou un guide du genre Préparer sa retraite en 10 leçons
  • n’importe quel coffret DVD d’une série télévisée américaine accompagné du commentaire « y’a pas à dire, ils sont forts ces américains, nous en France, on n’a personne qui soit capable d’écrire comme ça »
  • une pochette cadeau de la Française des Jeux, sous-entendu: « tu auras encore bien de chances de gagner ta vie comme ça »
  • un guide de développement personnel du genre « Ne plus être un looser en dix étapes »
  • un guide pratique sur la reconversion professionnelle

J’espère que cette petite sélection non exhaustive vous facilitera la fastidieuse quête du cadeau idéal, qu’il soit destiné à un scénariste cher à votre cœur ou à l’un de vos ennemis personnels. Mais, dans ce dernier cas, restez un minimum gentil quand même, esprit de Noël oblige!

Copyright©Nathalie Lenoir 2011

PS: Cet article n’est EN AUCUN CAS un pathétique appel subliminal à l’encontre de mon conjoint qui, j’en suis certaine, sait pertinemment quoi m’offrir cette année…

PS2: je compte sur vous, amis lecteurs, pour un débrief d’après sapin… 😉

Follow Nathalie_Lenoir on Twitter