Melissa Rosenberg évoque sa discipline d’écriture

En signant l’intégralité des adaptations de la saga littéraire Twilight, Melissa Rosenberg est devenue l’une des scénaristes les plus puissantes d’Hollywood, même si elle risque de se voir désormais coller l’encombrante étiquette d’auteur de films pour ados. Tandis que le 4ème volet, Breaking Dawn part 1, truste largement le box-office, je vous propose de l’écouter nous dévoiler sa discipline d’auteur, dans une interview vidéo. C’est décidément la semaine du coaching sur Scénario-Buzz! 😉

En quinze années de carrière, Melissa Rosenberg s’est illustrée sur des séries telles que Party of five (La vie à cinq en VF), Dr. Quinn, Medicine WomanAlly McBeal ou encore The O.C. (Newport Beach en VF) et, au cinéma, en signant une bluette adolescente, Step-up.

En 2006, elle intègre le team d’écriture de la géniale série Dexter et devient hautement bankable. Elle peut désormais s’offrir le luxe de refuser d’écrire Step-up 2, the streets. Loin de lui en tenir rigueur, les studios Summit lui proposent quelques mois plus tard de lire Twilight en vue d’une adaptation.

Le film sera superbement mis en images par la cinéaste Catherine Hardwicke, qui a déjà exploré l’adolescence avec subtilité mais force à travers Thirteen (2003) et Lords of Dogtown (2005). Si le navire prend artistiquement l’eau avec les deux opus suivants, New Moon et Eclipse, respectivement portés à l’écran par Chris Weitz et le pourtant prometteur David Slade, le succès au box-office n’a fait que s’accroître. Pour preuve, le quatrième volet de la saga, Breaking Dawn (réalisation: Bill Condon), qui vient à peine de sortir en salles, a d’ores et déjà explosé tous les records de premiers jours d’exploitation. Le cinquième et dernier film de la franchise sortira en 2012 et je suis très curieuse de voir comment Melissa Rosenberg va capitaliser ce succès planétaire. En profitera t-elle pour signer des projets subversifs et ambitieux ou se laissera t’elle noyer dans la guimauve?

Affaire à suivre chers lecteurs mais je vous propose en attendant de visionner cette brève interview accordée par la scénariste à Self Magazine. Elle y explique qu’elle considère l’écriture professionnelle comme un sport de haut niveau et s’entraîne en conséquence. Et vous savez quoi? Elle a bigrement raison!



Copyright©Nathalie Lenoir 2011



Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



Une réflexion sur “ Melissa Rosenberg évoque sa discipline d’écriture ”

Les commentaires sont fermés