Fétichiste du carnet de notes…

Depuis que j’ai publié dans ces colonnes des clichés de mon bureau, il fait salle comble si j’ose dire mais je dois bien vous l’avouer, j’avais consciencieusement zappé de cette visite guidée pas mal de preuves compromettantes, si vous voyez ce que je veux dire. Non content de passer une dizaine d’heures quotidiennes enfermé(e) dans son antre le/la scénariste est un animal aux us et coutumes pour le moins… étranges. Au risque de perdre toute respectabilité à vos yeux, en voici une petite illustration, sic!

Lire le reste de cet article »