Coup de coeur pour « Fin de série »


Je voudrais aujourd’hui vous faire partager un coup de coeur qui devrait séduire à la fois scénaristes et série-addicts. Non seulement Fin de série est un excellent polar, mais il est écrit par un confrère, le comédien et scénariste, Christian Rauth.

Cerise sur ce très beau gâteau, l’intrigue nous entraîne dans les coulisses d’une série télévisée française! Bref, autant vous dire que ce roman, que l’auteur m’a très gentiment envoyé au début des vacances, m’a très vite fait oublier la météo maussade…

Artiste aux multiples facettes, Christian Rauth mène deux carrières en parallèle.  Il s’est illustré, en tant que comédien et metteur en scène, au théâtre, puis au cinéma, notamment devant les caméras de Bernard Giraudeau, Sam Karmann ou Gilles Béhat, mais aussi dans de nombreuses séries TV qui l’on rendu très populaire, comme Navarro ou Père et Maire qu’il a co-créée avec son regretté comparse Daniel Rialet.

Christian Rauth est également romancier et scénariste. Il a prêté sa plume à de nombreux épisodes de séries télévisées, notamment Père et Maire, il a co-signé le rejouissant Ominibus de Sam Karmann pour le grand écran, et il en est déjà à son troisième roman, excusez du peu!

Ce n’est un secret pour personne, je suis une lectrice compulsive et un poil débordée ;-), autant vous dire que je suis extatique lorsqu’on m’envoie des ouvrages via Scénario-Buzz, ce qui arrive de plus en plus souvent, hi hi, mais c’est encore plus chouette lorsqu’ils sont signés par des consoeurs ou confrères, ça va sans dire.

On m’accusera donc de manquer d’objectivité mais je m’en fiche, je vous recommande vivement Fin de série, c’est un petit bijou d’humour et de suspense qui nous plonge dans les entrailles même de ces séries policières qui ont fait les beaux jours de la fiction hexagonale (on sent notamment de grosses similitudes avec Navarro). Le plaisir de la lecture est renforcé par le regard critique certes tendre mais acerbe de l’auteur et par son hommage sous-jacent à Daniel Rialet. Son ombre plane fortement sur le personnage de Gabriel Plume, et c’est très émouvant tant l’harmonie du tandem de protagonistes évoque la propre complicité du romancier avec son défunt camarade. La double expérience de l’auteur devant/derrière les caméras du petit écran rendent la mise en abîme ultra savoureuse, pour le lecteur le plaisir est double en quelque sorte!

Ce polar haletant semble lui-même conçu comme le pilote d’une série télévisée musclée et le lecteur se prend à rêver de pouvoir très prochainement lire la suite des aventures de ce tandem comédien/flic, et pourquoi pas, de les savourer un jour sur le petit écran …

 Synopsis: Séquence 97, une scène ordinaire, enfin presque : une fois que Lucas Kalou a tiré sur Eddy Ordo, l’interprète du célèbre commissaire Monti, puis retourné son arme contre lui, on s’apprête à faire une deuxième prise. Mais ni la vedette de la série ni Lucas ne se relèvent… Deux morts sur un plateau, on a rarement vu ça ! Enquête bouclée en trois jours par la DCPJ de Paris, qui conclut à la culpabilité de Lucas Kalou. Le comédien se serait suicidé après avoir éliminé la star qui l’avait publiquement humilié. Rob Marin, l’adjoint de Monti dans le rôle de l’inspecteur Garcia, est indigné : jamais son ami Lucas n’aurait commis un crime pareil. Il décide de reprendre l’enquête mais il a tôt fait de comprendre qu’entre un tournage et la réalité policière… il y a un monde. Fort heureusement pour lui, le lieutenant Plume, de la SRPJ de Marseille, partage son opinion et lui offre son aide contre l’avis de sa hiérarchie. Ensemble, ils vont laver l’honneur de Lucas. Commence alors une virée déjantée dans le monde de la télévision et de la police. Les balles sifflent et les coups bas pleuvent. Pourtant il ne leur suffira pas de coincer le coupable, il leur faudra aussi découvrir le responsable. Et là, comme on dit dans les histoires : ça peut venir de haut, de très haut… et même de très loin.

Vous pourrez vous procurez Fin de série dans toutes les bonnes librairies et en ligne. je vous invite également à lire l’interview que Christian Rauth a accordée au Figaro à l’occasion de la sortie de cet ouvrage.

Copyright©Nathalie Lenoir 2011


Follow Nathalie_Lenoir on Twitter



Une réflexion sur “ Coup de coeur pour « Fin de série » ”

Les commentaires sont fermés